Vous vous demandez: “C’est quoi le frugalisme ?” Cet article est destiné à vous faire comprendre facilement quelle est la définition du frugalisme.

Le changement climatique est une préoccupation  mondiale. Selon les experts du GIEC les températures mondiales vont augmenter de 7°C en 2100. Par ailleurs, nous subissons déjà les effets du changement climatique et cela va s’accentuer dans les années à venir.  La protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique sont les plus grands enjeux du 21e siècle. Le frugalisme comme mode de vie est la solution incontournable face aux défis du changement climatique. Le frugalisme est un mode de vie que les personnes de tout âge peuvent adopter. Qu’est-ce qui se cache réellement derrière ce mode de vie ?

Définition du frugalisme : Quelle signification ?

Afin de bien saisir la définition du frugalisme, il convient d’en saisir l’éthimologie. En effet, le terme « frugalisme » vient du mot latin frugalis, qui signifie vertueux. Ainsi, les personnes frugalistes rejettent l’excès et n’acquièrent que des objets qui leur sont nécessaires ou qui leur apportent de la joie. Cela implique d’éviter les dépenses superflues pour épargner et investir. L’objectif est de devenir libre financièrement pour prendre votre retraite à 40 ans.

Le mouvement Frugaliste a démarré en Amérique et s’est répandu avec des blogueurs comme « Mr. Money Mustache ». Ce mode de vie s’est ensuite étendu à d’autres pays, et s’est particulièrement accentué en Allemagne où vit le célèbre blogueur frugaliste Oliver Nölting.

Les frugalistes se concentrent et s’efforcent à :

  • Adopter une attitude éco-responsable orientée vers la protection de l’environnement et en faveur du développement durable.
  • Réduire leur budget mensuel et épargner autant que possible.
  • Investir leurs économies dans l’immobilier locatif, les placements boursiers et financiers.
  • Atteindre l’indépendance financière le plus tôt possible.
  • Retrouver la maîtrise de leur temps.
  • Simplifier leur vie.

En s’engageant dans la lutte contre le gaspillage, les adeptes du frugalisme contribuent à la préservation des ressources de notre planète.

Définition du frugalisme: les types de frugalisme

Pour bien saisir la définition du frugalisme il faut comprendre qu’il existe plusieurs sortes de frugalisme : la néo-frugalité, la retraite anticipée ou early retirement et le slow frugalisme.

En quoi vivre en dessous de ses moyens peut rendre heureux ?

Dépenser de l’argent uniquement pour l’essentiel pourrait déplaire à certains. D’aucuns pourraient trouver le frugalisme ennuyeux, terne, effrayant et même source de souffrance. Ils confondent le frugalisme et la radinerie. Les frugalistes sont des personnes épanouies, qui vivent avec modération.

Ainsi, les personnes qui adoptent volontairement un mode de vie plus simple améliorent leur bien-être. La simplicité volontaire ainsi que la sobriété heureuse ont un effet positif car elles donnent un sens et une orientation à la vie.

Moins C’est Mieux !

Il n’y a aucune raison de croire que nous serions moins heureux si nous dépensions moins ou si nous commencions à nous engager sur la voie de la décroissance.

Que faites-vous dans un mode de vie frugal ?

En devenant adepte du frugalisme comme mode de vie, vous recherchez ce qui vous rend vraiment heureux et ce qui vous fait avancer dans la vie. Si quelque chose ne vous rend pas heureux, vous pouvez choisir de vous en débarrasser. Les frugalistes choisissent consciemment ce mode de vie car cela leur apporte plus de bonheur.

D’abord, vous mèneriez un style de vie plus sain dans lequel l’argent, les problèmes financiers et la peur de perdre votre emploi ne seraient pas une source permanente de stress. Ensuite, vous feriez en même temps du bien à votre corps et à la planète car dépenser moins de ressources, de temps et d’énergie sont autant de manières pour rendre les gens plus heureux. En outre, vous ne seriez pas avare ou simplement minimaliste, mais frugaliste.

Définition du frugalisme: le contraire du consumérisme !

Une autre définition du frugalisme consiste à l’envisager comme étant lié au rejet de la surconsommation et à une forme de minimalisme. Par ailleurs, il convient de garder en tête que le consumérisme est une idéologie économique qui encourage l’acquisition insatiable de biens et de services.

Notre modèle de société est basé sur la croissance et la surconsommation de ressources. Tel est le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. À l’heure de la crise économique mondiale provoqué par le Coronavirus, chacun comprend que ce modèle est mort.  C’est pourquoi il n’a abouti qu’a plus de destruction, plus d’injustice sociale, plus de drames écologiques. Selon une étude récente du SRI, le marché français de la publicité digitale de 2019 a progressé de 12% par rapport à 2018. Nous sommes bombardés de publicités qui nous incitent à acheter toujours plus de choses dont nous n’avons pas besoin et qui ne nous apporte ni joie ni bonheur.

Pire encore, à force de trop posséder d’objets c’est eux qui nous possèdent !

En outre, les médias sociaux ont créé un monde où l’accent a été mis sur les possessions. Nous dépensons de l’argent que nous n’avons pas pour des choses dont nous n’avons pas besoin. Et le comble de tout, c’est que pour cela, nous n’hésitons pas à recourir aux dettes.

Comment donc pouvons-nous nous satisfaire du frugalisme plutôt que du consumérisme ? La satisfaction du frugaliste lui vient de ses économies et de l’argent qu’il aura réussi à investir, tandis que le consumérisme ne fait que vous endetter.

Définition du frugalisme: quitter la Rat Race ?

En fin de compte, ce que je refuse, c’est l’impression d’être passé à côté de quelque chose.

Je ne sais jamais ce qui peut arriver d’un instant à l’autre. Ainsi, je veux profiter de ma famille, de mes amis et du temps qui passe. Chaque seconde écoulée est précieuse car elle ne repassera jamais. C’est pour cela que j’aspire à de meilleures conditions de vie. En effet, mon objectif c’est donc de sortir de la course aux profits pour atteindre la liberté financière. Telle est ma définition du frugalisme : tout faire pour retrouver la maîtrise de ma liberté en réduisant mon impact sur l’environnement.

RAT RACE

La Rat Race ou course des rats Illustrée

Être dans la rat race oblige à suivre les mêmes routines chaque jour : travailler, consommer, s’endetter, dépenser puis recommencer encore et encore. Nous avons tous ce besoin de vivre nos passions et d’atteindre nos objectifs pour réaliser nos rêves. Être frugaliste c’est quitter la rat race pour quelque chose de plus simple, plus passionnant, plus épanouissant et plus proche de la nature. 

Demandez vous ce qui est essentiel à votre épanouissement. Quels sont vos rêves ? En augmentant vos revenus tout en réduisant vos dépenses, mais aussi en investissant intelligemment vous pourriez réussir à les réaliser. En développant votre éducation financière, vous apprendrez à économiser et investir avec sagesse pour obtenir des revenus alternatifs pour remplacer un salaire. Vous pourriez réduire le gaspillage, et vous orienter dans une démarche de protection des ressources écologiques de notre planète.

Que pouvez-vous faire avec l’argent économisé ?

Vous pouvez économiser beaucoup d’argent en consommant prudemment. Quand il s’agit d’argent, l’épargne sera au cœur de toute action que vous entreprendrez.

En étant frugaliste, vous allez pouvoir apprendre à épargner, mais surtout à investir.

Investir intelligemment vous permettra de diversifier vos revenus pour vous créer des revenus alternatifs. Il existe un grand nombre de possibilités comme investir dans l’immobilier locatif ou sur les marchés sur du long terme.

Vous hésitez encore à être frugaliste ?

Je voudrai que vous vous adonniez à une activité simple. Prenez un stylo, du papier et une calculatrice. Mettez dans une première colonne le montant hors impôt de ce que vous avez gagné dans le mois. Puis, additionnez mois par mois. Vous devriez avoir une idée de vos revenus annuels. Le montant obtenu est assez élevé, non ? Mais pourquoi ne reste t’il que si peu sur votre compte ? Où est passé l’argent ?

Dans la seconde colonne, mettez maintenant le montant de vos dépenses. Vous devriez clairement savoir dans quoi vous dépensez votre argent. Parmi ces dépenses, essayez de faire un décompte de ce dont vous pourriez vous passer ou diminuer.  Pour finir, essayer d’imaginer ce que vous pourriez faire avec cette somme. Enfin multipliez par 5 pour connaitre votre capacité d’épargne sur 5 ans.

Adopter le mode de vie répondant à la définition du frugalisme peut se faire pas-à-pas. Cela ne consiste pas à changer radicalement de mode de vie du jour au lendemain. Donnez-vous le temps de vous adapter.

Soyez indulgent avec vous même et vous verrez, vous allez aimer !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi