surcyclage-article
Auteur: Jérémie
Publié le 14 novembre 2022

Le surcyclage, une manière écolo de faire des économies

5/5 - (103 votes)

La gestion des déchets est une filière en plein essor, qui offre une multitude de possibilités d’innovations aux entrepreneurs. Étant donné que ce n’est pas une activité très répandue, la probabilité de faire beaucoup d’économie est très élevée. Fini le gaspillage d’emballages grâce à un bon geste pour l’environnement ! Le surcyclage, également appelé upcycling, se définit comme étant un procédé de valorisation des matériaux et déchets que nous avons l’habitude de jeter. Plusieurs techniques sont bien évidemment employées pour le traitement des déchets ménagers en vue de leur réutilisation.

Vous découvrirez dans ce guide en quoi consiste réellement le surcyclage. Vous y trouverez également comment générer des revenus et réaliser des économies.

Temps de lecture estimé : 19 minutes

Qu’est-ce que c’est que le surcyclage ?

Le surcyclage est une procédure au cours de laquelle d’anciens objets (déchets) sont collectés et triés en vue de subir une modification physique puis une transformation. À la suite de cette transformation, vous obtenez un produit final splendide qui n’a rien à voir avec l’objet d’origine.

Il est question ici de faire parler votre imagination afin d’obtenir des produits finis uniques et neufs. Cela passe par le réemploi des objets jetés dans le but de leur donner une seconde vie. L’un des avantages les plus intéressants de cette pratique réside dans le fait que l’objet réutilisé ayant subi la transformation finit par avoir plus de valeur que l’objet d’origine.

Un autre aspect fascinant du surcyclage réside dans le fait qu’il n’y a aucune barrière aux produits que vous concevez. Vous pouvez donc faire preuve d’ingéniosité en créant de nouveaux articles plus captivants. De plus, vous n’avez besoin d’aucune qualification précise pour vous lancer dans ce processus. Il est question ici d’une concrétisation personnelle donnant une seconde vie à des choses usagées.

Y a-t-il une différence entre surcyclage et recyclage ?

Malgré la ressemblance frappante qui existe entre le recyclage et le surcyclage, sachez qu’en vérité de nombreuses différences les séparent. Cependant, il est nécessaire de préciser qu’ils partagent tous deux un but commun qui a trait à la préservation de l’environnement et à l’optimisation de la durabilité. Le but est donc de donner une deuxième vie aux objets transformés.

Le recyclage

La mission principale du recyclage des déchets vise la retransformation des ordures d’un matériau de même nature en un nouveau matériau tout neuf qui sera réutilisé dans le cadre de la fonction de base de l’objet. Pour faire plus simple, les objets recyclés sont dans un premier temps détruits puis modifiés en de nouveaux objets. Ces derniers vont par la suite être réutilisés sous leur configuration initiale.

À titre d’illustration, de nombreuses entreprises d’eau minérale vont s’approvisionner en bouteilles en plastique auprès de leur fournisseur qui leur livre des conteneurs de bouteilles en plastique recyclé. Ces derniers disposent d’employés qui vont fouiller dans les déchèteries afin de leur ramener des bouteilles en plastique. Ces bouteilles sont par la suite recyclées pour obtenir des bouteilles en plastique neuves que ces entreprises utilisent pour stocker leur eau minérale.

Le surcyclage

L’upcycling par contre est une méthode visant à récupérer des matériaux ou déchets détériorés ou de seconde main afin de les faire subir une transformation en un nouveau produit beaucoup plus attrayant que le produit d’origine. Le surcyclage n’a donc besoin ni d’un long processus de traitement des déchets dans les usines, ni de nouvelles matières brutes à l’instar du recyclage.

De plus l’upcycling présente plus de bénéfices que le recyclage des déchets en ce sens qu’il reproduit la valeur du matériau à l’état initial, voire supérieur. Mieux, le surcyclage améliore les attributs et l’efficacité de base de ce dernier alors que le recyclage ne produit que des matériaux recyclés de qualité équivalente ou inférieure dans certains cas.

Afin de vous aider à mieux comprendre, prenons par exemple le cas d’une bouteille en verre que vous n’utilisez plus. Figurez-vous qu’en découpant cette bouteille en verre de manière esthétique, vous pouvez obtenir une magnifique vase à fleurs dont la valeur sera supérieure à celle de la bouteille en verre d’origine.

En résumé, le surcyclage vise la valorisation d’un produit de base en un produit de valeur supérieure. Tandis que le recyclage vise la réutilisation d’un produit de base (à travers un processus coûteux) en un produit de valeur égale, voire inférieure.

Les phases fondamentales à respecter pour faire de l’upcycling

Afin de faire de l’upcycling une réussite, voici pour vous les phases essentielles à suivre :

  • 1re phase : procéder à un aménagement de votre demeure afin d’identifier et de collecter les objets ou matériaux  recyclables 
  • 2e phase : élaborer un système de retransformation du matériau ou de l’objet que vous avez récupéré. Faites parler votre imagination pour définir la forme finale du produit.
  •  3e phase : assembler les instruments qui vous seront utiles pour la réalisation du surcyclage. Assurez-vous que ces outils correspondent aux matériaux qui devront subir la transformation
  • 4e phase : s’appliquer au travail et débuter la réalisation du chef-d’œuvre que vous avez défini dans votre esprit.

N’oubliez pas qu’au cours de chacune de ces différentes phases, vous avez à votre portée un large panel de perspectives de relooking en fonction du matériau choisi. Cependant, il est nécessaire que vous disposiez du maximum d’outils de bricolage nécessaire pour réaliser votre œuvre. 

Avantages du concept du surcyclage

Le surcyclage est à ce jour encore inconnu par bon nombre de personnes. Toutefois, nombreux sont les avantages qui découlent de ce concept. Il est question de :

Réaliser une économie en énergie grise

Vous allongez le cycle de vie d’un matériau (qui existe déjà, mais qui est voué à être abandonné) en la réutilisant. En agissant ainsi, vous réalisez une économie en énergie grise qui aurait été indispensable pour:

  • Sa transformation
  • Son recyclage
  • Son transport
  • Etc.

Il est vrai que vous dépensez de l’énergie grise pour faire un surcyclage de matériau. Toutefois la quantité de cette énergie grise est négligeable face à la quantité d’énergie qui aurait été utile pour la confection d’un nouveau matériau.

Réaliser une économie des ressources naturelles

Lorsque vous pensez à donner une nouvelle vie aux matériaux recyclés, vous créez des conditions pour lesquelles il n’est plus obligatoire de recourir aux matières premières. De cette manière, vous participez à la réduction du niveau d’exploitation des matières premières et à une réduction des déchets existants par la même occasion. 

De plus, vous diminuez les conséquences d’une forte consommation en matières premières sur la planète à savoir la diffusion des gaz à effet de serre, les différentes sortes de pollution, etc. Les déchets sont donc valorisés afin de préserver le faible taux de matières premières encore existant sur la planète.

Diminuer le taux de fabrication des déchets

Parvenir grâce au surcyclage à une réduction des déchets est déjà un effort louable. Mais ce concept compte aller plus loin en permettant aussi de réduire la production des déchets.

Les déchets sont considérés comme des résidus qu’un individu n’est plus en mesure d’utiliser. Cependant, ce qui est considéré comme un déchet pour un individu ne l’est pas toujours pour d’autres. Au vu de l’évolution des mentalités, de nombreux chefs d’entreprise l’ont compris et parviennent à créer de la richesse par le biais de déchets valorisés.

Créer de la valeur

Débarrasser notre planète des ordures ménagères et déchets que nous fabriquons est une aubaine pour la création de nouveaux emplois et de nouveaux domaines d’activité. De nombreuses entreprises novatrices l’ont compris et s’y sont lancées. 

Aujourd’hui, ils réalisent un chiffre d’affaires colossal, car les nouveaux produits qu’ils fabriquent à partir des produits recyclés ont beaucoup plus de valeur. Ils investissent peu sur des déchets valorisés par leur soin pour gagner beaucoup, car ils ont su cultiver l’originalité. Ce dernier étant un aspect très important aujourd’hui pour devenir écopreneur.

Par quels moyens générer des économies par le biais du surcyclage ?

Le surcyclage prône des valeurs qui s’inscrivent dans une politique d’économie verte. De plus, il joue un grand rôle dans la création de nouveaux types d’emploi et dans le développement économique.

Vous conviendrez donc que la notion de surcyclage procure de nombreux avantages aux particuliers. À titre d’exemple, voici quelques retombées de l’upcycling 

Retombées de l’upcycling sur l’économie verte.Retombées de l’upcycling sur les particuliers 
Diminution des frais de gestion des déchets
Diminution du niveau de consommation en énergie
Lutte contre la pollution environnementale
Création de revenus additionnels 
Diminution du montant des dépenses dans chaque foyer pratiquant du surcyclage
Diminution du niveau de consommation des ressources naturelles
Réduction des frais de production
Appui à l’expansion des industries rurales et locales
Soutien au développement durable
Promotion de l’inventivité et de l’esprit d’innovation

Il existe encore de nombreux avantages découlant du concept du surcyclage. Dès que vous vous serez lancé dans ce milieu, vous remarquerez que ce concept est très prometteur.

Vous disposez de nombreuses méthodes pour générer des économies grâce au surcyclage. Pour vous aider à en savoir plus, voici ci-dessous quelques méthodes pratiques de surcyclage d’objets du quotidien qu’il vous est possible de mettre en application.

La revalorisation de vos meubles inutilisés ou en fin de vie

Pour vous qui avez dans votre maison des meubles usagés ou trop encombrants, trop vieux ou en fin de vie, il est possible grâce au surcyclage de leur redonner une seconde vie. Il peut être question d’une vieille bibliothèque, d’une vieille armoire, d’un lit en bois que vous n’utilisez plus ou d’une commode.

Cela se fera bien évidemment par une revalorisation dans le but d’une réutilisation. Vous pouvez donc procéder à un relooking en vue de leur donner un nouvel aspect qui sera à la fois attrayant et pratique. Voici pour vous les phases à suivre afin d’y parvenir aisément.

  • Ressortez les meubles usagés à réutiliser dans votre cours afin de sélectionner ceux que vous souhaitez revaloriser sur le coup.
  • Faites parler votre imagination afin d’élaborer des idées de relooking. Vous pouvez recueillir l’avis de vos proches ou vous connecter sur le net pour d’autres idées.
  • Polissez les parties en bois des meubles puis bouchez les brèches ou les trous s’il y en a.
  • Une fois que vous aurez élaboré votre idée, passez au relooking. Soyez très créatifs en associant par exemple deux meubles usagés pour obtenir un nouveau meuble.
  • Lors du relooking, veillez à consolider chaque zone de fixation pour éviter des déconvenues plus tard…
  • Enfin, passez du vernis ou de la peinture selon votre idée de départ. Vous pouvez alterner des couleurs de peinture afin d’avoir un rendu magnifique et ajouter au besoin des ornements.
surcyclage-meuble-ikea-1200x728
Exemple d’un vieux meuble de chez Ikea qu’un ami m’a donné.
Je l’ai repeint, j’ai rajouté une tablette en pin découpé que j’ai collé et j’ai rajouté des casiers.

Réutiliser des meubles usagés en fin de vie après un processus de surcyclage est très économique pour vous. De cette manière, vous n’êtes plus obligés de dépenser pour acheter de nouveaux meubles pour votre jardin, votre salle de réception ou même votre salon. Puisque si le relooking que vous avez fait de vos meubles vous a séduit, vous pouvez les réutiliser dans une pièce principale.

Le réemploi des rouleaux de papier toilette en objets décoratifs

La plupart des ménages jettent les rouleaux de papier toilette dans les poubelles juste après leur utilisation. Pourtant, il est possible de s’en servir afin de leur redonner une seconde vie.

En réalité, les rouleaux de papier toilette sont des matériaux recyclables qui peuvent servir de support à de nombreux objets décoratifs. Avec un peu de créativité, vous pouvez changer un rouleau de papier toilette en de superbes organisateurs que vous pouvez utiliser en continu. Pour ce faire, voici pour vous le processus à suivre.

  • Collecter de nombreux rouleaux qu’il vous faudra trier dans un centre de tri des déchets (pièce prévue pour vos activités de surcyclage)
  • Faire preuve d’ingéniosité ou à défaut se rendre en ligne pour chercher des astuces de réemploi de rouleaux de papiers toilette.
  • Une fois que vous aurez défini ce que vous souhaitez réaliser, il est temps pour vous de réunir les accessoires dont vous aurez besoin pour sa confection
  • Débutez le processus de confection en y apportant votre touche personnelle d’inventivité

Réutiliser des rouleaux de papier toilette pour obtenir un produit final de décoration vous permet de faire des économies. Plus besoin d’acheter des objets décoratifs pour entreposer vos bijoux, vos bibelots, vos clés, etc. C’est là même le concept du surcyclage : transformer un matériau de base en un nouveau matériau de valeur supérieure.

surcyclage-creation-objets-decoration-1200x728
Exemple de surcyclage de rouleau de papier toilette en carton pour créer un magnifique objet de décoration

Selon le look pour lequel vous avez opté, vous pouvez utiliser cet objet décoratif pour diverses fonctions. C’est très pratique comme solution, mieux vous n’encombrez plus vos poubelles avec les rouleaux de papier toilette.

La réutilisation des vêtements usés pour la création de sacs à produits ou de sacs à main

Les vêtements usés font également partie des matériaux recyclables. Le surcyclage de vieux vêtements donne lieu à la création de produits uniques en leur genre. Selon le design et la qualité des vêtements utilisés, vous pouvez concevoir des sacs à main faits maison avec lesquels vous pouvez vous rendre au travail. Vous pouvez fouiller dans votre grenier ou dans vos commodes pour ressortir vos vieux jeans, vos vieux shirts, vos vieux pulls afin de recycler les matières premières.

Il en est de même pour la fabrication de sacs produits. Vous n’avez plus besoin de dépenser de l’argent pour acheter de nouveaux sacs. De plus, selon la qualité et l’esthétique des produits que vous fabriquez, vous pouvez les revendre à des personnes intéressées. Vous pourriez même lancer ainsi une nouvelle mode basée sur un terme éco avec la faculté pour vous de générer des revenus additionnels.

Le processus pour ce type de surcyclage est relativement facile.

  • Dans un premier temps, vous ressortez vos vêtements usagés de votre grenier ou de votre armoire et vous les assemblez dans votre centre de tri des déchets
  • Si vous avez déjà des idées de look pour les sacs (à main ou de produit) vous pouvez vous lancer. Dans le cas échéant, connectez-vous sur internet pour chercher des idées de modèles de sacs.
  • Identifiez et regroupez les outils dont vous aurez besoin pour la réalisation de votre projet
  • Une fois que vous avez tous les éléments à votre disposition, alors débutez votre processus de surcyclage

Avec ce type de surcyclage, vous redonnez une nouvelle vie à vos vêtements usés. De plus, vous pouvez concevoir des produits (sacs à main, sacs de produits) qui reflètent une cause que vous défendez. Il peut s’agir de la cause de l’économie verte, de l’écologie, etc.

surcyclage-vetements-1200x728
Donner une seconde vie à vos vêtements plutôt que de vous en séparer, une démarche éco responsable

Le surcyclage des bouteilles en plastique en pot de fleurs ou en jardinière

Vous n’avez plus besoin aujourd’hui d’acheter des pots de fleurs ou des jardinières pour aménager votre jardin. En faisant un surcyclage de bouteilles en plastique, vous pouvez concevoir de magnifiques pots de fleurs décoratifs. Le processus pour leur conception est relativement très facile. Il s’agira de :

  • Recycler des bouteilles en plastique, de les assembler et de faire un tri de celles qui vous seront utiles
  • En ce qui concerne le design des pots de fleurs, si vous avez déjà des idées alors vous pouvez passer à l’étape suivante. Dans le cas échéant rendez-vous en ligne et cherchez des spécimens qui seront à votre goût.
  • identifier et regrouper les outils et accessoires dont vous aurez besoin pour la confection des pots de fleurs
  • Dès que vous disposez de tout le nécessaire alors, lancez-vous et commencez votre création

Ce type de surcyclage offre également de nombreuses possibilités. Car non seulement vous n’avez plus besoin de débourser de l’argent pour acheter de nouveaux pots de fleurs, mais vous décorez également votre jardin selon vos préférences. 

IMAGE BOUTEILLE PLASTIQUE EN POTS DE FLEURS

Le surcyclage des pneus en murs de maison

Cela vous semble complètement fou mais les Earthship sont des maisons d’habitation écologiques entièrement construites à partir de matériaux recyclés. Les murs sont faits à partir de vieux pneus remplis de terre et empilés en quinconce. On peut aussi utiliser des bouteilles pour les murs et cloisons de la maison.

Je vous invite à découvrir le reportage que j’ai fait dans le earthship de Fred et Sabrina afin de découvrir ce type d’habitat écologique et économique.

En vous lançant dans le surcyclage, vous participez à la protection de l’environnement, car à défaut de retrouver tous ces déchets non organiques dans votre poubelle vous préférez les réutiliser. Vous devenez de ce fait un éco-responsable qui participe à la réduction des déchets traités par chaque État. Ce taux étant estimé à des tonnes de production de déchets ménagers chaque mois.

Le surcyclage, une filière de niche écologique très prometteuse

Il est vrai qu’aujourd’hui, quelques sociétés françaises associent les objets surcyclés à leur production. Mais ce nombre reste encore assez minime au vu du fort potentiel de cette niche écolo

Pourtant si la majorité des sociétés françaises s’y mettaient, l’impact environnemental serait très significatif. Nous pouvons toutefois comprendre pourquoi certaines sociétés ne s’y lancent pas encore à cause du fort taux de créativité que cela nécessite pour aboutir.

Le fort potentiel du surcyclage

Le surcyclage est une filière encore peu pratiquée et à cet effet les possibilités sont énormes. Les déchets organiques, les déchets non organiques, les déchets industriels, les déchets textiles foisonnent et ne demandent qu’à être recyclés. Il s’agit ainsi d’une ressource quasi infinie.

Lorsque vous leur accordez une deuxième vie grâce au surcyclage, vous les incorporez d’office dans une économie circulaire. Pour tous les acteurs éco qui possèdent des aptitudes artistiques ou d’ingéniosité, il existe dans cette filière un grand marché de niche écologique dans lequel investir.

LOGO ECONOMIE CIRCULAIRE

L’aspect rentable du surcyclage pour une fabrication en série limitée

S’inscrivant dans une politique de valorisation des déchets, les matériaux surcyclés sont préparés pour produire de nouvelles richesses de qualité.

Étant donné que les matériaux surcyclés conçus sont uniques, à série limitée et à grande valeur ajoutée, ils se classent dans un marché particulier. Ce marché est à l’opposé du marché sur lequel les grandes entreprises sont présentes.

Quelques sociétés progressant dans l’éco-conception par le biais de l’upcycling

Il est vrai que le nombre d’entreprises pratiquant le surcyclage est minime, toutefois elles arrivent à prospérer. Voici quelques entreprises qui excellent dans cette filière prometteuse.

L’atelier Téolina

L’atelier Téolina est une maison d’accessoires textiles conçue sur la récupération des matériaux textiles à savoir les vêtements. Les nouveau-nés grandissent tellement vite pour que le changement d’habits dans les placards soit effectif avant qu’ils ne soient endommagés. 

C’est cet état des choses qui a poussé Isabelle GADY à créer cette société pour la récup des habits et des layettes des enfants. Le but de la récupération des matériaux est de fabriquer des objets en tissu.

La société de bijouterie nommée Victorian Rehab

La bijouterie Victorian Rehab a vu le jour grâce au duo d’historiens de l’art qui ont eu la brillante idée de fabriquer des bijoux grâce aux mécanismes des horloges. Le couple qui a débuté ses activités en France les commercialise aujourd’hui dans toute l’Europe, en Asie et même en Amérique.

La société SCMI

La SCMI (société commerciale matériaux isolants) s’approvisionne en tissus en coton (tombés) provenant de l’industrie textile pour concevoir des isolants phoniques et thermiques. Ces isolants conçus en coton recyclé permettent d’isoler les parois, les combles, les plafonds. Ils ont surtout la particularité de produire peu de déchets.

Le surcyclage est un concept certes encore inconnu pour le moment, mais qui regorge de nombreuses perspectives d’entrepreneuriat. Il s’inscrit dans une politique écologique zéro-déchet avec pour objectif principal de transformer les déchets ou ordures ménagères (provenant de poubelles, de déchèterie ou de votre demeure) en des matériaux de valeur supérieure. De plus, le surcyclage développe en nous des aptitudes éco-responsable.

Elle se distingue aisément du recyclage des déchets qui fait beaucoup plus dépenser pour obtenir des produits de même valeur voire de valeur inférieure. Une autre particularité du surcyclage demeure son économie circulaire qui permet de donner une seconde vie à un matériau déjà endommagé. De cette manière, vous accroissez son cycle de vie et participez par la même occasion à la réduction de la consommation mondiale des matières premières. Une telle situation aura forcément un impact environnemental positif dans le monde.

Hormis ces avantages, le plus important ici concerne les économies générées par un tel concept. Car à défaut de débourser de l’argent pour l’achat de nouveaux objets, vous n’aurez juste qu’à en concevoir de nouveaux grâce aux objets usés que vous avez chez vous. Enfin selon l’esthétique et la qualité de vos créations, vous pouvez les commercialiser afin de générer d’énormes compléments de revenus.

Si vous aimez mes articles, je vous invite à vous inscrire gratuitement à ma newsletter privée.

jeremie-brygo-auteur-livre-un-salaire-sans-rien-faire-ou-presque-et-de-la-chaine-liberte-finance-et-frugalisme

Jérémie Brygo

Tout à la fois investisseur, père de famille, minimaliste, formateur et passionné par les finances personnelles, je suis aussi l’auteur du best-seller Un salaire sans rien faire (ou presque) éditions Robert Laffont.

Je partage avec vous mes conseils et mes astuces pour gagner de l’argent, investir votre épargne, faire des économies et mieux gérer votre budget et découvrir le minimalisme. Mon histoire ICI.

Mots clés : écologie, économiser, recyclage, surcyclage

Laisser un commentaire: