Auteur: Jérémie
Publié le 29 juin 2022

Comment s’investir pour un dévelloppement durable

5/5 - (12 votes)

Le développement durable, (« sustainable development ») est un concept qui s’inscrit dans une perspective de développement sur le long terme. Avant d’aller plus loin, cher lecteur, je me dois de vous donner quelques explications. En effet, j’ai volontairement écrit « dévelloppement durable » avec deux « l », alors qu’il s’agit d’une faute d’orthographe. J’ai fait cela, car les règles du SEO de Google me permettent de bien me positionner sur cette requête. Je vous prie donc de bien vouloir m’en excuser et je vous souhaite une bonne lecture.

Temps de lecture estimé : 19 minutes

Ce concept intègre des contraintes sociales, écologiques ainsi qu’économiques. De plus en plus d’investisseurs veulent investir de manière responsable. Notons que beaucoup de fonds d’investissement causent la dégradation de l’environnement ainsi que l’inégalité sociale. Les investisseurs réclament désormais que leurs épargnes aient un impact positif sur la société et la protection de l’environnement. C’est donc le temps du grand changement.

Qu’est-ce que le dévelloppement durable ?

Selon la définition donnée dans le rapport de la Commission mondiale sur l’environnement ainsi que l’Organisation des Nations unies : « le développement durable répond aux besoins du présent sans altérer l’aptitude des générations futures à répondre aux leurs ». 

Il y a deux concepts afférents au dévelloppement durable :

  • Le premier concept est celui de « besoin ». L’idée fondamentale est de prendre en compte les nécessités des plus faibles et des plus démunis. En ce sens, le dévelloppement durable se veut inclusif.
  • Le second concept est celui de « limitations ». En effet, selon l’état de nos techniques et de notre organisation sociale, le dévelloppement durable nous invite à mettre en œuvre des solutions efficaces pour protéger l’environnement et répondre aux besoins des futures générations.

Compte tenu de cette contrainte sociale et environnementale, la finance éthique vient en réponse aux sociétés de gestion, aux institutionnels, aux gestionnaires de fonds et aux particuliers qui souhaitent investir durablement.

Diagramme de Venn du dévelloppement durable
Diagramme de Venn du dévelloppement durable

En France, l’AFNOR (Association française de normalisation) définit le développement durable comme « les composantes de l’écosystème pour que leurs fonctions soient préservées pour une génération présente et future ». Dans cette définition, l’écosystème représente les humains, leur environnement, mais aussi la biosphère.

En ce qui concerne les êtres humains, l’AFNOR sous entend qu’il y a un équilibre dans la satisfaction des besoins essentiels.

À titre individuel, s’engager dans une démarche favorable au développement durable commence par adopter un mode de vie sobre. En cela, le frugalisme peut s’avérer une solution efficace, car il vous incite à faire des économies et vivre en dessous de vos moyens pour limiter le gaspillage et la surconsommation des ressources naturelles. Il s’agit en cela d’une démarche vertueuse visant à avoir un impact positif sur l’individu et son environnement.

Le rapport Brundtland aux origines du dévelloppement durable

C’est en 1987 que la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, sous l’égide de l’ONU (Organisation des Nations Unies) a édité une célèbre publication intitulée « Notre avenir à tous » (Our Common Future). L’auteur de cette publication était la Norvégienne Gro Harlem Brundtland, doù le nom du rapport. C’est dans ce document qu’apparut pour la première fois l’expression “sustainable development”. En bon français, nous préférons parler tout simplement de dévelloppement durable. C’est ce rapport qui a ensuite servi de base pour le sommet de la terre qui s’était tenu en 1992. 

L’idée est de mettre en lumière les moyens de combler les besoins économiques du présent tout en préparant l’avenir et le futur de nos enfants. C’est ainsi qu’est apparu la notion d’investissement responsable. L’objectif de cette manière d’investir est de lutter efficacement contre la crise écologique et sociale, mais aussi contre le réchauffement climatique. Dès lors, tous les pans de l’économie, de l’industrie et de la finance doivent, en accord avec les préceptes du dévelloppement durable, avoir une attitude favorable envers la transition énergétique. Ainsi, la performance financière ne saurait être l’unique critère pour investir dans une entreprise socialement responsable. Par ailleurs, d’autres critères précis rentrent en ligne de compte, au point qu’il ait fallu créer un certain nombre de labels et d’outils. C’est ce que nous allons voir.

s'investir dans le dévelloppement durable
Le dévelloppement durable doit financer des projets éthiques, écologiques et qui prennent en compte l’impacte sociale

À qui s’adresse le dévelloppement durable ?

Nous faisons actuellement face à une crise écologique et sociale sans précédent partout dans le monde. Nous subissons le réchauffement climatique, la disparition de nos ressources naturelles, la pénurie d’eau douce, la déforestation, la croissance de la population mondiale, les catastrophes naturelles et industrielles, et cette satanée inflation. Le développement durable sera la solution choisie par tous les acteurs possibles (État, société civile, acteurs économiques, etc.). On peut donc dire que tous les secteurs sont concernés par le dévelloppement durable : agriculture, industrie, les services comme le tourisme et les finances, l’habitat, l’organisation familiale, etc. Les gouvernements ont ainsi décidé de soutenir fortement certaines industries “verte” telles que le secteur éolien alors que les carburants ne voient pas leur niveau de taxe baisser.

À ce stade, vous vous dites qu’il s’agit de greenwashing pour que certaines entreprises polluantes se rachètent une réputation d’acteur engagé vers la transition écologique. 

Comprenez que le concept même de develloppement durable repose sur la mobilisation massive de capitaux en vue de créer des projets qui nous permettront d’opérer la transition écologique.

Pourquoi investir dans le dévelloppement durable ?

La première raison qui pourrait vous pousser à investir dans le dévelloppement durable est que l’investissement durable prend en compte à la fois les bénéfices et la manière dont vous les gérez. En d’autres termes, vous pourriez gagner de l’argent tout en ayant une attitude favorable à l’égard de notre environnement. Cela pourrait impliquer un changement vraiment fondamental, voire radical dans la façon dont vous pourriez générer des profits.

Ce n’est pas parce que vous décidez d’investir dans des fonds, des ETF, de la bourse, des actions que vous êtes obligé de détruire la planète. Élevons le débat un peu au-dessus du méchant capitaliste pollueur. D’ailleurs, au vu des décisions récentes de la part de nos gouvernements, s’investir pour un développement durable pourrait s’avérer très profitable à long terme.

Les fondements du dévelloppement durable

Le développement durable devra permettre à tous les hommes de pourvoir à leurs besoins actuels et futurs. Afin de bien mettre en place le développement durable, vous devrez réellement vous doter d’une nouvelle manière de penser, de morale, d’éthique, de valeurs et surtout d’action. Il a été qualifié pendant longtemps comme un effet de mode. Il est vrai que ce n’est pas facile pour l’être humain de se conformer aux lois de la nature. Le develloppement durable repose en fait sur trois piliers : le pilier économique, social et environnemental.

Les énergies renouvelables en faveur du dévelloppement durable
Le déploiement de parc éolien et de panneau solaire pose des questions relatives au respect des paysages français.

Le pilier économique

Le concept de développement durable s’est développé dans la critique de notre modèle économique. Beaucoup d’entreprises font la course à la productivité en négligeant les catastrophes écologiques et sociales découlent de leurs activités. Focalisées sur les profits, elles négligent l’aspect destructeur que leurs productions peuvent avoir sur l’environnement, tout comme sur le tissu social.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il faudrait en finir avec les activités économiques. Au contraire, l’idée est d’utiliser la gestion financière pour l’inciter à adopter des politiques d’investissements qui prennent en compte des critères éthiques. Il s’agit de flécher l’argent pour financer des projets plus éthiques.

L’objectif du développement durable est surtout de créer une richesse économique tout en améliorant les conditions de vie de tout un chacun, sur le long terme. Pour bien s’équilibrer avec les dimensions sociales et environnementales, l’étendue de l’économie permettra aux hommes de continuer à répondre aux besoins, d’une manière équitable entre tous et impérissable au fil du temps.

Le pilier social

A l’origine, le développement durable ne tenait pas compte de la notion sociale. Il était essentiellement basé sur un objectif de préservation de l’environnement. À partir du troisième sommet de la Terre des Nations unies, à Rio de Janeiro en 1992, le dévelloppement durable ne sera plus restreint à son aspect environnemental. Face à une inégalité et une exclusion sociale qui grandit entre les pays, il faudra prendre un engagement pour les populations à l’égard des habitants de la planète. Les hommes devront pouvoir répondre à leurs besoins de façon équitable. Tous devront être égaux devant la santé, l’habitat, l’emploi, l’éducation, etc. Chaque homme doit pouvoir répondre à son actuel et futur besoin. 

C’est l’équité entre les générations. Là aussi, vous vous dites peut-être avec un brin de cynisme qu’il s’agit là d’une pure utopie et qu’il faudrait être candide pour y croire. Je pense profondément qu’il est essentiel de prendre une direction, de s’engager sur un chemin, de faire des choix et de se donner des objectifs ambitieux. À cœur vaillant, rien n’est impossible !

Le pilier environnemental

Ce pilier est reconnu comme étant le premier enjeu de du développement durable. Ce qui a surtout motivé ses débuts fut la constatation que plus l’économie croît, plus le climat se dégrade. Oen outre, les ressources naturelles se raréfient. Il y a aussi l’amélioration de notre condition de vie, des méthodes de fabrication des produits, des moyens de production, etc. Ce n’est pas seulement le respect de l’environnement, c’est également un acte qui vise à créer une vraie relation d’échange et complicité entre l’homme et son milieu, son écosystème et son environnement. Pour avoir de bonnes conditions de vie, chacun devra s’enrichir de l’autre. On considère la gouvernance et la solidarité comme d’autres fondements du développement durable. Ils auraient une action complémentaire sur trois autres piliers. Plus la réflexion grandira, plus le concept de dévelloppement durable évoluera.

Fond durable ou écoresponsable

Les fonds durables ou écoresponsables sont des placements financiers dont le but n’est pas uniquement de générer des profits pour les souscripteurs. Ces fonds vont aussi tenir compte des critères environnementaux, sociaux ainsi que de bonne gouvernance (ESG). Ce sont des types de fonds d’investissement qui visent à tenir compte des enjeux environnementaux et sociaux d’une bonne gouvernance dans la stratégie d’investissement et leurs sélections de titres. Les formes les plus courantes d’ESG sont, en France, sont ce qu’on appelle l’investissement socialement responsable ou ISR. Il y a également d’autres approches, comme la finance solidaire.

Un fond durable ou un fond écoresponsable est un portefeuille d’actions ou de titres d’obligations qui est géré par une société de gestion, comme un fond classique. La différence avec ce dernier est qu’il faudra prendre en compte des critères stricts, notamment en termes de transparence. Décider d’investir maintenant dans le développement durable pourrait s’avérer un parie gagnant à long terme.

En effet, il n’y a pas que les investisseurs institutionnels qui investissent durablement dans ces fonds éthiques.

Vous pourriez très bien en profiter vous aussi en tant qu’investisseur grâce à votre épargne salariale. Il est possible d’investir dans la finance durable et l’investissement éthique, en éliminant certains critères que vous refusez de cautionner. En décidant d’investir dans des fonds socialement responsables ou des ETF qui ne sont pas exposés à l’industrie de l’armement, du jeu, de l’alcool, du charbon, de l’armement ou du nucléaire.

dévelloppement durable
Un parc éolien offshore situé au Nord de l’Allemagne. Un parc similaire est en construction au large d’Étretat

Trois principaux labels pour investir dans le dévelloppement durable

Plusieurs sociétés de gestions proposent des fonds d’investissements responsables qui prennent en compte certains critères sociaux et environnementaux.

Parmi ceux-ci citons BNP Paribas Asset management, Amundi, Deka ou iShares. Une manière simple et efficace d’investir dans le développement durable pourrait être par l’achat d’ETF. En effet, les ETF sont des trackers qui vont reproduire le comportement d’un panier de valeurs. Certains sont éligibles dans votre PEA (plan épargne en action).En revanche, d’autres ne seront accessibles que par votre compte titre ordinaire (CTO). Vous pourriez penser qu’il s’agit de la finance qui va encore faire du greenwashing pour s’acheter une bonne conscience. Retenez qu’investir sur les marchés boursiers ne vous oblige en rien à financer les secteurs industriels qui ne sont pas en accord avec votre éthique et vos valeurs.

Ces différents ETF vont peu ou prou répondre à trois principaux labels que je souhaite maintenant vous présenter : le label ISR, Le label Paris-aligned Benchmarks et le label GREENFIN

Le dévelloppement durable avec le label ISR

Ce label ISR signifie investissement socialement responsable. Il a été créé par le ministère de l’Économie et des Finances en 2016.

Son objectif est de proposer aux investisseurs institutionnels et particuliers une sélection de valeurs, d’action et d’OPCVM qui mettent en œuvre une politique d’investissement socialement responsable. Depuis 2020, certaines SCPI, OPCI et fonds alternatifs sont eux aussi éligibles. En juin 2022, ce sont 1035 fonds qui ont le label ISR. Il s’agit avant tout d’un label qui garantit une certaine transparence. Par ailleurs, ce label n’empêche en rien de combiner votre sélection de fond par l’exclusion de certains critères.

Les fonds candidats doivent répondre à 6 critères d’attribution :

  • Définition des objectifs recherchés
  • Mise en place de méthodes d’analyse
  • Construction et gestion du portefeuille en accord avec les critères ESG (Critères environnementaux, sociaux et de gouvernance)
  • Présentation de la politique du fond lors des assemblées générales pour engager les actionnaires
  • Publication des actions exécutées pour informer les partis prenants comme les épargnants
  • Mise en place d’outils d’évaluation de la démarche.

Voici maintenant une liste de 35 ETF répondants au label ISR avec leur code ISIN :

  1. Amundi Index MSCI Emerging ESG Leaders – LU2109787551
  2. Amundi Index MSCI Emerging Markets SRI – LU1861138961
  3. Amundi Index MSCI EMU SRI – LU2109787635
  4. Amundi Index MSCI Europe ESG Leaders Select – LU2109787478
  5. Amundi Index MSCI Europe SRI – LU1861137484
  6. Amundi Index MSCI Japan SRI – LU2233156749
  7. Amundi Index MSCI Pacific Ex Japan SRI – LU1602144906
  8. Amundi Index MSCI USA ESG Leaders Select – LU2109787395
  9. Amundi Index MSCI USA SRI – LU1861136247
  10. Amundi Index MSCI World ESG Leaders Select – LU2109787122
  11. Amundi Index MSCI World SRI – LU1861134382
  12. BNP Paribas Easy Circular Economy Leaders – LU1953136527
  13. BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Infrastructure – LU1291109293
  14. BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Europe PAB – LU1377382368
  15. BNP Paribas Easy MSCI EMU SRI S-Series 5% Capped – LU1953137681
  16. BNP Paribas Easy MSCI Europe SRI S-Series 5% Cappped – LU1753045415
  17. BNP Paribas Easy MSCI Japan SRI S-Series 5% Cappped – LU1753045845
  18. BNP Paribas Easy MSCI USA SRI S-Series 5% Cappped – LU1291103338
  19. iShares $ High Yield Corp Bond ESG UCITS ETF – IE00BJK55B31
  20. iShares € Corp Bond ESG 0-3YR UCITS ETF – IE00BYZTVV78
  21. iShares € Corp Bond ESG UCITS ETF – IE00BYZTVT56
  22. iShares € High Yield Corp Bond ESG UCITS ETF – IE00BJK55C48
  23. iShares MSCI EM SRI UCITS ETF – IE00BYVJRP78
  24. iShares MSCI Europe SRI UCITS ETF – IE00B52VJ196
  25. iShares MSCI Japan SRI UCITS ETF – IE00BYX8XC17
  26. iShares MSCI World UCITS ETF – IE00BYX2JD69
  27. Lyxor MSCI EMU ESG Trend Leaders UCITS ETF – LU1792117340
  28. Lyxor MSCI Europe ESG Trend Leaders UCITS ETF – LU1940199711
  29. Lyxor MSCI USA ESG Trend Leaders UCITS ETF – LU1792117696
  30. Lyxor MSCI World ESG Trend Leaders UCITS ETF – LU1792117779
  31. Ossiam ESG Low Carbon Shiller Barclays CAPE US Sector UCITS ETF – IE00BF92LV92
  32. Ossiam US ESG Low Carbon Equity Factors UCITS ETF – IE00BJBLDJ48
  33. Ossiam US Minimum Variance ESG NR UCITS ETF – IE00BHNGHX58
  34. Ossiam World ESG Machine Learning UCITS ETF – IE00BF4Q4063
  35. Robeco QI Global Developed Sustainable Enhanced Index Equities – LU1123620707

Le label Paris-aligned Benchmarks (Critère de référence aligné aux accords de Paris)

Le label PAB - Paris-aligned Benchmarks
Le label PAB – Paris-aligned Benchmarks

Les Paris Aligned Benchmarks (PAB) ont été présentés pour la première fois en 2019 comme des outils d’accompagnement de la transition vers une économie à faible émission de carbone par le groupe d’experts techniques de la Commission européenne. Ces critères de sélection sont en total respect des accords de Paris lors de la COP 21 (2015). Ils constituent un groupe d’indices visant à réaffecter le capital vers une économie mondiale à faible émission de carbone et résiliente au changement climatique. Le but est de contribuer au dévelloppement durable de manière active.

L’avantage des PAB est de proposer aux investisseurs des outils d’évaluation appropriés pour connaître l’impact de leur stratégie d’investissement sur la décarbonisation de l’atmosphère.

En substance, les PAB contribuent à accroître la transparence sur l’alignement des investisseurs sur les scénarios climatiques ambitieux. Il prennent en compte également le taux de décarbonisation nécessaire pour rester en ligne avec l’ Accord de Paris.

Ce label créé par l’Union européenne a des exigences très strictes. Selon ces critères, une entreprise, qui opère dans un secteur éligible au label, doit déclarer qu’elle ne cause aucun dommage à l’un des six objectifs environnementaux : 

  • L’adaptation au changement climatique
  • La préservation des ressources en eau et marines
  • Le strict respect de l’économie circulaire
  • La prévention et le contrôle de la pollution
  • La protection de la biodiversité et des écosystèmes par l’atténuation du changement climatique.

Voici une liste de 9 ETF répondants au label Paris-aligned Benchmarks avec leur code ISIN :

  1. Amundi Euro iStoxx Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF – LU2182388582
  2. Amundi MSCI Europe Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF – LU2182388319
  3. Amundi MSCI World Climate Paris Aligned PAB UCITS ETF – LU2182388400
  4. BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Europe PAB – LU1377382368
  5. Lyxor S&P 500 Paris-Aligned Climate (EU PAB) UCITS ETF – LU2198883410
  6. Lyxor S&P Europe Paris-Aligned Climate (EU PAB) UCITS ETF – LU2198884491
  7. Lyxor S&P Eurozone Paris-Aligned Climate (EU PAB) UCITS ETF – LU2195226068
  8. Lyxor S&P Global Developed Paris-Aligned Climate (EU PAB) UCITS ETF – LU2198882362
  9. Tabula EUR IG Bond Paris-aligned Climate UCITS ETF – IE00BN4GXL63

Le dévelloppement durable avec le label GREENFIN

Le label GREEFIN
Le label GREENFIN

GREENFIN est le label de l’état français pour les investissements verts. Ce label GREENFIN sert de nouveau critère d’investissement responsable. Il a été créé par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Son objectif est de mobiliser l’épargne des investisseurs dans la transition écologique et énergétique.

Face au dérèglement climatique et à une planète plus que jamais menacée, la transition écologique et énergétique devient une priorité. Mais afin de réussir à bâtir un avenir durable pour les générations futures, il faut disposer de moyens financiers. C’est la raison pour laquelle il faut parvenir à mobiliser le monde de la finance. Suite à la COP 21 de 2015, la France dispose d’un outil essentiel dans le domaine de la finance verte. Le Label GREENFIN est un outil créé par l’État français. celui-ci assure la transparence et l’engagement environnemental de produits financiers.

Cet outil est dédié aux professionnels de la gestion, les institutions, les banques, les assurances, mais aussi les épargnants particuliers. Il s’agit désormais d’un label de référence et d’exigence pour les investissements verts. Ce dernier s’applique à des fonds financiers français, européens ou de pays tiers. Il permet à chacun de savoir si son argent est bien investi dans des projets de transition écologique et énergétique. Ainsi, ce label démontre une volonté forte de la part du gouvernement français de s’engager dans le domaine de la croissance verte.

8 catégories sont éligibles au financement labellisé parmi lesquelles :

  • L’énergie
  • le bâtiment
  • la gestion des déchets
  • l’industrie 
  • le transport propre
  • les NTIC ( Nouvelles technologies d’information et de communication)
  • l’agriculture et les forêts
  • l’adaptation au changement climatique

Ce label est plus strict que le label ISR, du fait de l’exclusion de certaines activités économiques. Si le label ISR garantit le suivi du processus, le label GREENFIN garantit aussi l’impact.

Voici une liste de 2 ETF répondants disposants du Label GREENFIN avec leur code ISIN :

  1. iShares Green Bond Fund – IE00BD0DT578
  2. Lyxor Green Bond ETF – LU1563454310

En France, 3 organismes indépendants délivrent ce label :

  • l’AFNOR
  • Novethic
  • EY France

Environ 50 fonds sont aujourd’hui labellisés GREENFIN, pour répondre aux attentes des investisseurs responsables.

La Finance a aujourd’hui un rôle important à jouer pour construire une économie plus durable.

Vous avez à présent la possibilité d’investir votre argent de manière socialement responsable en faisant certains choix. Financer une économie sociale et solidaire vise à adopter une attitude éthique pour des investissements durables.

Si vous voulez aller plus loin et comprendre ma stratégie d’investissment en bourse, mais aussi mettre en place une stratégie d’investissement à long terme, rejoignez le programme Liberté Financière : le protocole 4P.

jeremie-brygo-auteur-livre-un-salaire-sans-rien-faire-ou-presque-et-de-la-chaine-liberte-finance-et-frugalisme

Jérémie Brygo

Tout à la fois investisseur, père de famille, minimaliste, formateur et passionné par les finances personnelles, je suis aussi l’auteur du bestseller Un salaire sans rien faire (ou presque).

Je partage avec vous mes conseils et mes astuces pour gagner de l’argent, investir votre épargne, faire des économies et mieux gérer votre budget. Découvrez mon histoire ICI.

Mots clés :

Laisser un commentaire: