7 astuces pour réduire le gaspillage alimentaire

Partager l'article:

Le gaspillage alimentaire

Vous ne savez pas comment réduire le gaspillage alimentaire. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), chaque année, en Europe, entre 95 et 115 kilos de nourriture par personne sont perdus et gaspillés. Nous sommes donc obligés de réduire le gaspillage de nourriture. Nous le faisons non pas seulement pour faire des économies, mais aussi parce qu’il s’agit d’une démarche écologique qui favorise le développement durable à l’échelle de notre planète. L’alimentation, le transport et le logement sont les trois principaux postes de dépenses des ménages. Voilà pourquoi, nous nous intéressons à l’alimentation.

Pourquoi parlons-nous de développement durable ?

Vous cherchez des astuces destinées à la lutte contre le gaspillage : en quoi est-ce que cela concerne le développement durable ? Comment réduire le gaspillage alimentaire ? Selon la Commission mondiale sur l’environnement et le développement : « Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs». En d’autres termes, il est la recherche d’un équilibre entre l’écologie, l’économie et la société en tout temps. Or, la croissance est l’évolution que l’humanité poursuit depuis des siècles, sans souvent tenir compte des répercussions écologiques pour les générations futures. Nous connaissons et vivons déjà les conséquences de ces actions : ce sont les crises financières, la crise du changement climatique et notre dépendance à l’égard des sources d’énergie à base de combustibles fossiles.

Alors, quel est le lien avec le gaspillage alimentaire ?

Respecter les limites de notre environnement est l’un des principaux facteurs qui permettent d’assurer le développement durable. Le gaspillage alimentaire de nourriture est responsable de 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il implique le gaspillage de toutes les ressources qui entrent dans la création de cette nourriture. Ces ressources, comme la culture, la fabrication, le carburant contribuent au phénomène de dérèglement climatique. 30% des terres agricoles sont consacrées à la culture et 21% de l’eau douce est gaspillé pour cette production. Tout cela pour essayer de fournir suffisamment de la nourriture à tous les habitants de la planète. Et pourtant, environ 795 millions de personnes, soit environ 11% de la population mondiale, manquent encore de nourriture, tandis que le reste continue de surconsommer.

Alors, comment réduire le gaspillage alimentaire ?

Lorsque la nourriture n’est pas consommée, l’argent est gaspillé. Aussi, l’objectif du frugalisme, en tant que mode de vie, ne se cantonne pas seulement à épargner et à investir. En essayant de réduire le gaspillage alimentaire, nous nous engageons dans une démarche favorisant la protection de l’environnement et le développement durable. C’est comme cela que nous favoriserons l’émergence d’une société plus forte, plus saine et plus juste pour tous. De cette manière, nous pouvons espérer répondre aux divers besoins non seulement des générations actuelles, mais également futures.

Comment moins gaspiller pour faire des economies

Partager l'article:

Laisser un commentaire