retour-de-l-inflation-1200x675

Le retour de l’inflation

C’est officiel, voici le grand retour de l’inflation. Plus personne ne peut désormais nier cette réalité qui nous concerne tous. Mauvaise nouvelle, il va falloir vous y faire, car contrairement à ce que les politiques vous ont répété, cette situation n’est pas passagère. Elle va durer plusieurs années et nous ne sommes pas encore au point haut. Il y a encore peu, nous craignions une inflation négative avec un ralentissement de l’activité économique (en berne) et une anticipation du risque de récession. À croire que beaucoup de choses ont changé en deux ans. Décodage

Temps de lecture estimé : 13 minutes

Qu’est-ce que l’inflation ?

inflation-argent-s-evapore-frugalisme-et-liberte-financiere-1200x675
L’inflation effrite la valeur de votre argent au fur et à mesure du temps

Pour faire simple, l’inflation, c’est quand les prix augmentent. Elle touche tous les ménages et se manifeste par une hausse des prix à la consommation. Les carburants, les produits alimentaires et les loyers coûtent plus cher. Se chauffer ou voyager coûte plus cher. Tous les biens et services ont aussi vu leur prix augmenter. C’est la valeur de votre épargne qui diminue, c’est votre pouvoir d’achat qui se réduit, car tout est plus cher.

Ce phénomène serait acceptable si vos revenus augmentent à la même vitesse que les prix à la consommation. Malheureusement, il est peu probable que vos revenus croissent de la même façon que les prix. Cela signifie que vous êtes en train de vous appauvrir au fur et à mesure du temps. C’est la valeur de la monnaie qui baisse, c’est votre pouvoir d’achat qui diminue et c’est la valeur de vos économies qui font comme neige au soleil. La baisse du pouvoir d’achat est un des sujets au cœur de préoccupation des Français alors même que le coût de la vie augmente un peu plus chaque jour.

Comment mesurer l’inflation ?

Les économistes mesurent en France l’inflation grâce à la mesure de l’indice des prix à la consommation de l’INSEE. On parle d’inflation quand l’ensemble de ces regroupements conjoncturels font apparaître une véritable hausse des prix. Plus personne ne peut ignorer cette perte de pouvoir d’achat due à la hausse de l’inflation. Pourtant, le sujet reste peu évoqué par les politiques et les prétendants à l’élection présidentielle. Chacun mesure désormais cette inflation au quotidien dès qu’il va faire ses courses, fait son plein d’essence ou doit payer ses factures.

Les chiffres de l’inflation

La BCE (banque centrale européenne) recommande une inflation moyenne aux alentours de 2 à 3 % pour appliquer une politique monétaire orientée vers la stabilité des prix. On parle alors d’inflation modérée. Cette politique monétaire a eu pour conséquence le maintien d’une inflation basse depuis les 20 dernières années. Toutefois, la pandémie COVID a totalement changé la donne.

L’indice des prix à la consommation a augmenté partout dans la zone euro. Concrètement, cela signifie que tous les pays d’Europe et du monde sont touchés à des degrés divers. Ceux qui doivent importer le plus de marchandises sont ceux qui souffrent le plus, à l’image du Canada qui importe une grande quantité de sa nourriture (l’agriculture est limitée à cause du climat difficile). Le coût global des aliments augmentera entre 5 % à 7 %, selon le Rapport annuel des prix alimentaires 2022, publié le 9 décembre 2012. Rassurez-vous, tout est sous contrôle disent ils…

inflation-argent-papier-toilette-675x1200
L’argent ne vaut plus rien lorsqu’on l’imprime en masse

Pourquoi l’inflation repart-elle à la hausse ?

L’évolution des prix est récemment partie à la hausse suite aux politiques monétaires mises en place pour relancer l’économie mondiale suite aux confinements. Les prix des matières premières sont repartis à la hausse, car les banques centrales ont mis en application une politique monétaire de la planche à billets. Pour faire simple, elles ont imprimé une immense quantité de monnaie, diluant ainsi la valeur de cette dernière. Les états peuvent ainsi largement s’endetter, car il sera pour eux de plus en plus facile de rembourser (la valeur de l’argent diminuant). L’augmentation de la masse monétaire contribue alors à réduire la valeur du patrimoine. Plus la quantité de monnaie émise est importante et plus la valeur de celle-ci se dilue.

Les gouvernements ont ainsi prêté beaucoup d’argent pour soutenir les entreprises. Ils en ont aussi directement distribué aux citoyens, aux États-Unis comme en France au travers du fameux chèque inflation. L’idée consiste à soutenir les personnes en difficulté en leur donnant de l’argent. Si l’idée peut sembler séduisante, il faut rappeler qu’elle est financée par les pouvoirs publics, c’est -à- dire que l’impôt des Français a lieu à la veille d’une élection présidentielle cruciale. De là à penser qu’il s’agit d’une mesure clientéliste, il n’y a qu’un pas.

Par ailleurs l’idée de lutter contre l’inflation en distribuant de l’argent semble totalement inefficace. Il faut bien sûr parler de la forte reprise économique qui a engendré une augmentation du prix des carburants, mais aussi une pénurie des matières premières. Lorsque le prix des énergies est cher, c’est l’ensemble des prix de marché qui repartent à la hausse. En effet, il faut bien produire et transporter ces marchandises, ces produits alimentaires, ces biens à la consommation.

Selon Eurostat, le taux d’inflation annuel de la zone euro devrait atteindre 4,9 % en novembre 2021, contre 4,1 % en octobre 2021. Cette reprise de l’inflation entraîne une hausse majeure des prix des matières premières. L’évolution des prix est donc fortement repartie à la hausse, d’autant qu’il a une pénurie de certaines matières premières (composants électroniques, matériaux de construction) dues à la très forte reprise économique mondiale et la demande globale.

Est-ce que la hausse des prix sera durable ?

Les gouvernements ont d’abord voulu se montrer rassurants en expliquant qu’il ne s’agit que d’un phénomène passager. Circulez, il n’y a rien à voir…

attention-a-l-inflation-1200x675
Chaque fois que vous faites vos courses le montant de la facture augmente.

Les effets de l’inflation ne seraient que transitoires. Cette inflation n’était pas durable et à moyen terme, tout rentrerait dans l’ordre. Seulement, depuis les récentes annonces de Jerome Powell, le monde entier sait que ce phénomène n’est pas passager. Jerome Powell est le président de la Fed (Réserve Fédérale des États-Unis) depuis 2018. Jusqu’à récemment il expliquait que cette inflation était temporaire. Selon la tribune dans son article du 30 novembre 2021, l’inflation outre-Atlantique a atteint + 6,2% en octobre 2021. Du jamais vu depuis 30 ans !

Jereome-powell-va-t-il-maitriser-l-inflation-1200x675
Jerome Powell est le patron de la Réserve Fédérale Américaine, la FED qui fixe les taux.

Malgré des soupçons de conflits d’intérêts (Powell a réalisé des transactions boursières importantes réalisées pendant la crise), le président des États-Unis Joe Biden a reconduit Jerome Powell à la tête de la FED le 22 novembre 2012. Lors de son discours d’investiture il déclare que “ Le niveau élevé de l’inflation n’est pas temporaire”. C’est donc un retournement à 180 degrés et la reconnaissance que nous sommes face à un phénomène profond et durable.

Pour éviter que cette inflation se transforme en hyperinflation, la Réserve fédérale américaine avait annoncé début novembre réduire son programme de rachats d’actifs, à hauteur de 15 milliards de dollars par mois, un montant ajustable en fonction de l’évolution de la situation économique. Il est donc légitime de se demander si les banques centrales parviendront à endiguer cette inflation galopante au travers d’une politique monétaire ayant pour but la réduction de la masse monétaire.

La hausse des prix n’en est qu’à ses débuts et il y a fort à parier que les politiques monétaires des banques centrales ne parviendront pas à endiguer ce phénomène. La baisse des prix n’est pas pour demain.

Dans une interview du 8 décembre 2012 pour BFM, Michel Édouard Leclerc patron des supermarchés du même nom prévient les politiques et annonce que si la flambée des prix reste contenue pour Noël, elle va s’accélérer en 2022 avec un niveau d’inflation de l’ordre de 4% ! L’Inflation en France va donc continuer à grimper avec une accélération du prix des biens alimentaires, une Inflation globale des Biens de consommation, mais aussi du gaz et de l’énergie

Vers une hyperinflation ?

L’hyperinflation (c’est ce qu’on appelle couramment l’inflation galopante) est un terme utilisé par les économistes pour décrire une période d’inflation extrêmement élevée qui mesure le taux d’augmentation des prix des biens et des services. En général, une économie doit connaître un taux d’inflation supérieur à 50 % pendant au moins un mois avant que les économistes n’adoptent le terme d’hyperinflation.

Comment protéger votre épargne et votre pouvoir d’achat ?

Les prix à la consommation vont continuer à augmenter. Malgré un éventuel retour de la croissance économique et des politiques monétaires accommodantes, les États ne parviendront pas à endiguer l’inflation. Le prix des biens qui dépend du prix du pétrole va continuer d’augmenter. C’est à nouveau la consommation des ménages qui en sera directement impactée.

Si vous n’y prenez pas garde, les effets de l’inflation vont vous ruiner à une vitesse éclair. Que faire ?

💥 7 BONS PLACEMENTS CONTRE L’INFLATION 🔥 Comment Protéger ses économies ?

Il va falloir trouver des produits d’investissement dont la valeur ou le rendement augmentent plus vite que l’inflation. Les produits d’investissement en bourse comme les trackers ETF (exchange traded Funds) permettent d’obtenir une bonne rentabilité avec un bon niveau de diversification. On parle d’environ 7% pour un ETF WORLD comme le MSCI World de chez Amundi (CW8) qui réalise chaque année une performance d’environ 7%.

Si vous souhaitez ouvrir un PEA pour acheter des ETF, cliquez sur mon lien de parrainage Boursorama, vous gagnerez jusqu’à 130 euros.

Frugalisme-liberté-finance-boursorama-parrain
💰 💥 80 euros offerts avec mon code parrainage JEBR0985

N’oubliez pas non plus de cliquer auparavant sur iGraal et installer l’application dans votre navigateur et votre téléphone, vous obtiendrez 25 euros de cash back !

logo-igraal-1197x350-frugalisme-et-liberte-financiere

L’investissement dans l’or et les métaux précieux peut être une très bonne assurance pour protéger votre patrimoine. Toutefois, l’or, comme toute assurance a un coût. En effet l’or ne produit pas de rendement. En période de forte inflation, l’or a tendance à fortement monter. Acheter de l’or permet donc de protéger votre épargne.

Si vous souhaitez investir dans l’or physique et les métaux précieux, je vous recommande Gold Avenue.

logo-gold-avenue-1200x675
Gold Avenue, la meilleure manière d’investir dans l’or

C’est une plateforme en ligne simple et accessible pour les investisseurs voulant acheter, stocker et vendre de l’or et des métaux précieux physiques. C’est une solution de stockage sécurisé unique : du stockage gratuit, assurance incluse, avec revente instantanée et sans commission (0%) de tous les produits stockés chez nous. Des fonctionnalités innovantes : argent sans TVA, produits en prévente, assistant d’investissement, etc. C’est aussi une startup à l’esprit fintech et aux fondations solides : avec près de 2 000 000 visiteurs et plus de 150 000 000 CHF de chiffre d’affaires, nous sommes le revendeur officiel du MKS PAMP GROUP, le leader mondial des métaux précieux. Une autre technique pour profiter de l’inflation consiste à acheter de l’immobilier rentable avec effet de levier. L’idée consiste simplement à s’endetter auprès de la banque pour acheter de l’immobilier rentable.

Au fur et à mesure du temps vous allez augmenter les loyers de votre appartement mis en location. En parallèle de cela, vous rembourserez toujours les mêmes montants à la banque. C’est la raison pour laquelle je prends toujours des crédits immobiliers longs (supérieurs à 20 ans). Grâce à cette stratégie, je suis en cash flow positif et je m’enrichis au fur et à mesure que le temps passe.

Je vous conseille d’utiliser Horiz.io pour réussir à trouver des biens à très forte rentabilité, mais aussi pour vous assister dans la gestion.

Enfin, une dernière idée d’investissement consiste à acheter des cryptomonnaies (maximum 5% de votre patrimoine) pour obtenir de gros rendements. Attention toutefois, car s’il y a de gros rendements, il y a aussi de gros risques. J’utilise la crypto.com pour acheter et prêter des cryptomonnaies. J’arrive ainsi à obtenir 12% de rendement sur des prêts de stable coin.

Calculatrice d’inflation

Vous devez absolument tenir compte de l’inflation dans vos stratégies d’investissement. C’est la raison pour laquelle nous avons créé la calculatrice de liberté financière qui prend en compte linflation. Je vous recommande aussi mon programme d’accompagnement pour retrouver la maitrise de vos finances et apprendre à investir dans l’immobilier et la bourse en vous faisant accompagner.

jeremie-brygo-auteur-livre-un-salaire-sans-rien-faire-ou-presque-et-de-la-chaine-liberte-finance-et-frugalisme

Jérémie Brygo

Tout à la fois investisseur, père de famille, minimaliste, formateur et passionné par les finances personnelles, je suis aussi l’auteur du bestseller Un salaire sans rien faire (ou presque).

Je partage avec vous mes conseils et mes astuces pour gagner de l’argent, investir votre épargne, faire des économies et mieux gérer votre budget. Découvrez mon histoire ICI.

À lire aussi :

Laisser un commentaire