Faut-il faire un investissement immobilier à Paris ?

Partager l'article:

Il parait que les Français sont accros à la pierre ! Il parait aussi que l’immobilier ça monte tout le temps dans les capitales ! Du coup vous vous demander s’il faudrait faut-il faire un investissement immobilier à Paris.
On dit même que c’est le meilleur placement au monde… Regardons ça ensemble ! C’est vrai que c’est l’un des placements favoris des Français si l’on en juge par le succès des dispositifs fiscaux visant à inciter l’investissement (Duflot, Pinel, De Robien). Ces mesures sont elles même soutenues par une importante communication du gouvernement. La plupart des gens considèrent qu’il s’agit d’un investissement très sécurisant et toujours rentable puisque « l’immobilier, ça prend toujours de la valeur ». Rien n’est plus faux !

prix-de-l-immobilier-parisien-1979-a-2014
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’immobilier à paris ne fait pas que monter


En effet, les prix de l’immobilier ne sont pas toujours orientés à la hausse, loin de là, et ce même dans les grandes villes. Si vous ne me croyez pas, il vous suffit de le demander aux Londoniens, depuis l’annonce du Brexit, les prix de l’immobilier à Londres ont sérieusement chuté (-2,6 % cette année d’après Le Figaro), alors même que la valeur de Livre Sterling a chuté de près de 25% entre 2015 et 2018 (elle était à 1,43 euro en 2015 contre 1,08 euro aujourd’hui !)
En valeur faciale la claque est donc colossale ! Pire encore le niveau d’inflation cumulé est d’environ 7% entre 2015 et 2019. J’ai plusieurs amis Anglais qui sont également investisseurs dans la région de Londres, la plupart sont vraiment inquiets, bien que cette baisse vienne pondérer des hausses spectaculaires sur la dernière décade.

Sur ce graphique par exemple, on note qu’entre 1990 et 1997 les prix de l’immobilier à Paris sont en constante baisse, de presque 5000 euros du m2 à  moins de 3000, soit une baisse cumulée de 40% ! J’ai des amis qui ont acheté leur appartement en 1999 et bien, je peux vous dire qu’ils sont vraiment contents, car ils ne pourraient plus l’acheter.

D’autres petites baissent sont à noter notamment consécutives à la crise des subprimes en 2008 ou en 2012. À noter que sur les 10 dernières années des baisses spectaculaires sont apparues en régions. Aujourd’hui, l’immobilier est au plus haut, car les ménages ont une forte capacité d’emprunt. Les banques prêtent à des taux historiquement bas. Cette situation est globalement dangereuse, car les prix sont artificiellement hauts.

Je pense franchement que nous sommes dans une bulle et que la chute risque de faire mal quand les taux vont repartir à la hausse. Mon conseil, c’est d’acheter en dessous du prix moyen en négociant systématiquement. Gardez à l’esprit que l’immobilier ne montent pas toujours, des baisses longues peuvent se produire comme dans l’exemple 1990 – 1997.

vue de la tout Eiffel a paris
Paris, la ville romantique est aussi une ville ou la spéculation immobilière bat son plein.

On ne fait pas fortement de Plusvalue et surtout, on ne sait pas dans quelles conditions il faudra revendre. Il se pourrait que vous soyez face à une urgence financière et que vous ayez rapidement besoin de liquidités.

Un point sur les dispositifs Pinel, Duflot, et De Robien: sachez que la plupart de ces dispositifs de défiscalisation sont des arnaques. Je vous invite à lire mon article dédié pour en savoir plus sur l’investissement Pinel. On vous propose d’acheter un produit défiscalisant et lorsque l’on prend des informations, on tombe tout de suite sur une jeune fille au téléphone qui vous demande si vous êtes intéressé par payer moins d’impôt. Évidemment, tout le monde répondra oui bien sûr, je souhaite réduire mes impôts. Vous achèterez quasi systématiquement un bien au-delà du prix du marché. Alors faut-il faire un investissement immobilier à Paris ? Sachez que si c’est le choix que vous faites. Avec ou sans dispositif défiscalisant, vous devrez certainement faire un « effort d’épargne » traduisez chaque mois, vous devrez mettre la main à la poche.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager et à me laisser un commentaire.

Rejoignez le mouvement

Partager l'article:

Laisser un commentaire