devenir-minimaliste-1200x675
Auteur: Jérémie
Publié le 17 octobre 2022

Comment devenir minimaliste ?

5/5 - (72 votes)

Découvrez comment devenir minimaliste pour simplifier sa vie. Le minimalisme vous aide à vivre mieux avec moins pour sortir du matérialisme. Ce mouvement est apparu au début des années 2010. Ce n’est qu’en 2016 qu’il a été fortement popularisé par un documentaire nommé « Minimalism: A Documentary About the Important Things » de Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus. 

Temps de lecture estimé : 22 minutes

Le minimalisme se base sur un fondement qui stipule qu’il est nécessaire de se désencombrer de tout ce qui a trait au matériel afin de vivre plus simplement. Pour les minimalistes, l’accumulation de biens matériels amène au superflu. Ils représentent l’exception dans notre société au sein de laquelle nous sommes contraints de toujours consommer plus.

Toutefois, consommer moins ne veut pas dire s’engager dans une démarche de décroissance. Ne pas être matérialiste permet d’alléger le quotidien pour ne garder que les objets que l’on aime. Cela passera peut-être par jeter des choses mais en ayant moins de bibelots, vous allez simplement vivre mieux.

Qu’est-ce qui peut pousser un individu à devenir minimaliste et surtout par quel moyen le devient-on ? Qu’il soit question de procéder à un désencombrement, de faire le tri, un rangement (zéro-déchet) ou encore un changement de mode de vie, découvrez dans ce guide tout ce que vous devez savoir pour devenir adepte du minimalisme.

En quoi consiste la notion de minimalisme ?

Le minimalisme est un mouvement basé sur trois principaux axes que sont : 

  1. Avoir moins de possessions
  2. Agir en consommant et achetant de manière consciente, se tenir à l’écart de notre société de consommation
  3. Adopter une nouvelle cadence de vie

Avoir peu de possessions

Le mouvement minimaliste incite à vivre simplement avec peu de possessions. Pour cela, il est nécessaire pour le minimaliste de faire un tri drastique afin d’adopter un mode de vie minimum. Ce tri se fera au niveau de vos placards, de votre dressing, de votre garde-robe et de chaque objet que vous possédez. Vous devez donc vous débarrasser de toutes les choses superflues pour ne garder que l’essentiel à savoir les objets qui vous procurent de la joie.

Ce mode de vie particulier s’oppose aux règles de la société de consommation en masse. Ces derniers ayant pour but de nous pousser à toujours acheter plus qu’il n’en faut réellement. Pour cette raison, il faut faire abstraction de tout élément de distraction pour se focaliser uniquement sur ce qui est le plus important afin de vivre plus simplement.

Le minimalisme vient en réponse aux dérives de la société de consommation

Agir en tout état de cause

Il est primordial que vous soyez conscient du nouveau choix de vie que vous faites si vous souhaitez devenir minimaliste. Car très souvent, ce choix se fait lorsque vous vous rendez compte que trop de choses superflues sont en train d’encombrer votre cerveau et votre cadre de vie. Il est alors temps de vous désencombrer de ces objets pour rester dans la simplicité.

De cette manière, vous mettez en valeur les passions et les objets essentiels qui ont le plus d’importance pour vous. Ce procédé diffère cependant d’un individu à un autre. 

Se tenir à l’écart de notre société de consommation

Notre monde souffre d’obésité et de surconsommation. Le marketing et la publicité ont été élevés au rang de dogme. Nous pourrions le résumer ainsi : “Consommer pour exister”. 

Le résultat est que de plus en plus d’individus se définissent par ce qu’ils possèdent. Cette situation incite la population à penser inconsciemment qu’il est possible de trouver le vrai bonheur dans les grandes boutiques.

Pour sortir de ce cercle vicieux, il convient de se conformer aux fondements du minimalisme. Vous allez vous défaire de cette soif de toujours vouloir posséder plus. De cette manière, vous mettrez en valeur vos interactions avec les autres. Vous apprendrez à vous acheter des expériences et des petits instants de plaisirs. Être heureux ne peut pas se mélanger avec l’accumulation à l’infini.

Adopter une nouvelle cadence de vie

En optant pour le mouvement minimaliste, vous sortez de cette spirale en ralentissant votre rythme de vie. De cette manière, vous vous libérez des contraintes de notre société afin de vous concentrer sur l’essentiel : le temps qui passe, la famille et les expériences de vie. L’idée fondatrice est que ceux que vous aimez sont plus importants que ce que vous possédez.

devenir-minimaliste-15-jours-pour-tout-changer-1200x728
Devenez minimaliste en à peine 15 jours pour revenir à l’essentiel et être plus épanoui.

Pour quelles raisons est-ce important de devenir minimaliste ?

Le mouvement minimaliste apporte à l’être humain une infinité de solutions afin de se défaire de nombreux blocages. 

En adoptant le minimalisme comme mode de vie, vous êtes gagnant sur 4 principaux axes que sont : 

  • La décharge mentale
  • L’économie d’argent
  • Le gain de temps pour être proche des personnes importantes dans votre vie 
  • L’écoresponsabilité

La décharge mentale

Que vous en ayez conscience ou non, l’encombrement d’objets finit à la longue par embarrasser votre esprit. Cela se remarque par les sensations d’étouffement lorsque vous rentrez chez vous. Vous vous rendez compte dès lors que vous possédez une multitude d’objets sans utilité qui exigent de votre part de lourdes tâches ménagères.  Avoir un intérieur chargé peut avoir un côté rassurant mais malheureusement, il s’avère souvent source d’enfermement lorsque l’on tombe dans l’accumulation.

C’est notamment le cas des :

  • Vêtements : lorsque vous avez beaucoup d’habits dans votre garde-robe que vous portez, l’entretien (lessive et repassage) requiert beaucoup de temps et d’énergie. Ce qui à la longue devient assez fastidieux
  • Jouets : il en est de même pour les jouets de vos enfants, lorsque vous leur achetez beaucoup de jouets, le rangement devient une corvée épuisante à cause du bazar créé par les enfants.
  • Dimensions de votre habitation : Lorsque votre habitation est grande et que vous disposez de nombreuses pièces, l’entretien est épuisant à la fois physiquement et psychologiquement.

À titre personnel je suis persuadé depuis de nombreuses années que ranger son domicile comporte des vertus thérapeutiques. En d’autres termes, ranger sa maison revient à ranger sa tête.

Pour preuve, remémorez-vous le dernier rangement général de votre habitation et le sentiment de liberté qui en a résulté. Votre esprit est apaisé et vous vous sentez zen. Chaque fois que vous rentrez chez vous, vous éprouvez un profond sentiment de liberté et de sérénité. 

Il s’agit là de la définition d’une maison minimaliste dans laquelle il vous est possible de ne garder que l’essentiel. Par ailleurs, vous gagnez du temps que vous pouvez mettre à profit.

Devenir minimaliste vous aide à économiser de l’argent

Vous développez une nouvelle mentalité lorsque vous prenez la décision de vous défaire de vos possessions. De ce nouvel état d’esprit nait le sentiment de ne plus être soumis à la surconsommation. Cette pratique vous aide à économiser de l’argent chaque mois. Elle s’inscrit dans une démarche d’éducation financière puisque vous changez votre rapport à la possession.

Il vous est d’ailleurs possible de vous débarrasser du surplus d’objets à votre disposition en les revendant ou en les jetant à la poubelle. De cette manière, vous gagnez de l’argent par la même occasion. C’est ce qu’on appelle aussi le minimalisme financier.

Gain de temps afin d’être proche des personnes importantes dans votre vie

Lorsque vous disposez du strict minimum d’objet essentiel dans votre maison, le temps pour faire le ménage (lessive, nettoyage, dépoussiérage, rangements) est très minime. Vous parvenez donc à économiser plusieurs heures par semaine qu’il vous est possible de mettre à profit autrement. 

Vous pouvez par exemple passer plus de temps avec votre famille et vos proches afin de souder encore plus vos liens. Ou alors, consacrez ce temps pour vivre plus simplement l’une de vos passions comme le yoga, la randonnée ou la cuisine.

L’éco-responsabilité

Le minimalisme est l’un des modes de vie qui se rapproche le plus d’une démarche écolo. La raison étant que l’empreinte carbone est limitée lorsque nous consommons moins comme c’est le cas des minimalistes. Ces derniers ayant pour nouvelles résolutions d’adopter des éco-gestes en vue de la protection de l’environnement. Il s’agit entre autres des mouvements tels que :

  • La mise en pratique du zéro-déchet : afin de réduire le taux de déchet en constante augmentation
  • Le slow-travel, qui consiste à voyager plus lentement, en polluant moins. Ralentir vous permettra de mieux savourer le voyage.
  • La résolution de ne pas posséder de véhicules

Attention : Il n’est pas question ici de porter de jugement sur celui qui utilise beaucoup sa voiture. Il ne faut pas non plus être dans la privation ! Chacun fait comme il peut, du mieux possible, compte tenu de ses contraintes. J’insiste sur le fait de respecter les choix de chacun. Par ailleurs, je m’insurge contre l’écologie punitive. Il vaut mieux encourager et inciter en montrant les aspects positifs. Mon approche revient à considérer que sortir du consumérisme vous permettra d’être plus libre, d’avoir plus d’argent et de moins polluer.

Moins consommer, c’est s’inscrire dans une démarche favorable à la protection de l’environnement. La sobriété volontaire permet ainsi de réduire vos facture tout en réduisant votre pollution et votre empreinte carbone. Le minimalisme est donc bon pour la protection de l’environnement. 

Posséder des objets de seconde main peut venir d’un déclic. Vous n’êtes pas obligés d’acheter du neuf à chaque fois. Se contenter du strict minimum est en soi un art-de-vivre.

cahmbre-minimalisme-frugalisme1200x675
Exemple d’une chambre à coucher minimaliste

Par quels moyens devenir minimaliste ?

Pour y parvenir, vous devrez suivre des étapes bien définies.

Devenir minimaliste passe par une prise de conscience

La prise de conscience est relative selon chaque individu. Ainsi, il s’agira pour certains de la détermination à avoir une meilleure consommation pour se simplifier les choses dans la vie. Pour d’autres par contre, il sera question d’un cadre de vie qui sera trop encombré.

Ce dernier aspect survient généralement lorsque vous avez pour habitude d’accumuler les objets inutiles et que vous ne savez plus quoi en faire. À la longue, vous vous retrouvez avec la maison remplie de choses que vous ne supportez plus. Vous êtes alors obligés de vous lancer dans un grand nettoyage afin de vider le dressing ou les placards. Votre esprit est embrouillé quand votre maison est désordonnée. Ranger son domicile, c’est ranger son esprit pour être plus concentré et apaisé au quotidien.

La meilleure solution consiste à avoir une maison minimaliste. Vous n’allez garder que l’essentiel pour vivre simplement une vie minimaliste, c’est-à-dire une vie sans encombre.

L’élaboration des règles

La pratique du minimalisme diffère d’un individu à un autre. Chacun doit définir ses propres règles à suivre. Certains choisissent d’adopter un style de vie différent de celui auquel ils sont habitués. Il peut s’agir du choix d’un logement plus petit pour y vivre simplement. Ou encore du choix de partir en aventure avec l’ensemble de leurs possessions matérielles dans leur sac à dos, un van ou même une tiny-house.

Pour d’autres, il peut être question du choix d’un mode de vie purement minimaliste. Ceux-ci prennent alors la résolution de ne posséder que des objets strictement nécessaires, rien de superflu afin de mener une vie simple.

En élaborant vos propres règles, vous aurez à définir les différentes catégories que vous souhaiteriez trier et ranger. L’astuce ici est de veiller à définir des règles qui soient réalisables et durables dans le temps. Adopter une bonne méthode de rangement peut peut vous aider à simplifier beaucoup votre quotidien. 

Il est inutile de garder :

  • Ce que vous n’aimez pas
  • Ce qui ne vous sert à rien
  • Ce qui ne vous va pas ou que vous n’utilisez pas

Posséder un objet doit vous apporter du bonheur, de la joie ou de la satisfaction d’usage. S’il ne répond pas à ses critères, alors il faut vous en séparer.

Pour devenir minimaliste, il faut procéder à l’élaboration de votre tri

La première étape est de définir un emploi du temps qui vous permettra d’avoir une vision généraliste de votre projet. Ainsi, vous pourriez par exemple mettre à profit l’un de vos week-ends pour faire le tri d’une à deux catégories.

Le tri doit être fait selon 4 différentes subdivisions que sont : les objets à donner, les objets à vendre, les objets à garder et les objets à jeter. 

Il est assez peu probable que vous portiez à nouveau des vêtements que vous n’avez pas mis depuis au moins un an. Est-ce que ces vêtements sont abimés (auquel cas il faut les jeter ou recycler en chiffons). Sont ils revendables ? Mettez-les en ventes sur une application comme Vinted. envisagez de les revendre lors d’un vide grenier. pourriez vus les donner ? Il y a des association scomme Emmaüs qui aident les personnes dans le besoin. Car il serait inutile de vous encombrer ou de garder un objet que vous n’avez plus jamais sorti de vos armoires, de votre dressing, de vos placards ou de vos tiroirs. Devenir minimaliste permet de simplifier sa vie !

Le tri des vêtements de votre garde-robe

Je recommande souvent de commencer par vous attaquer au placard de la chambre.

Ce tri comprend tout ce qui a trait aux habits de votre penderie. Il est question de vos paires de chaussures, de vos paires de chaussettes, de vos manteaux et vestes, de vos sous-vêtements, de vos accessoires d’habillement, des pyjamas, etc. Vous devrez donc veiller à débarrasser totalement vos tiroirs et placards pour adopter une vie minimaliste. Garder l’essentiel va vus permettre de vivre mieux.

Je partage avec vous mon arbre de décision que vous pouvez aussi retrouver dans mon livre “Un salaire sans rien faire (ou presque)”. Les losanges représentent des questions et les rectangles représentent des action à exécuter en fonction de votre décision.

minimalisme-trier-les-vêtements-615x472
L’arbre de décision minimaliste pour trier vos vêtements

Trier efficacement selon chaque catégorie pour devenir minimaliste

Si votre plan de tri consiste à le faire dans chaque pièce de votre maison, ravisez-vous. Car en réalité, il est fort probable que vous vous retrouviez à accumuler des doublons d’objets dans diverses pièces de votre demeure. Il vous faudra donc faire le tri minutieusement par catégorie.

Faites le tri par les objets pour lesquelles vous avez le moins d’attachement possible. Il peut s’agir des produits consommables pour l’entretien, de vos ustensiles de cuisine ou même d’outils pour le jardin. 

Le tri parmi vos documents administratifs

Avec l’évolution des technologies, presque tous vos documents personnels peuvent être conservés sous forme numérique. Vous pouvez cependant garder les documents ( comme vos factures) que vous devez conserver sous forme physique. Il y a 3 catégories de documents importants :

  1. ceux qu’il faut toujours garder ( actes notariés, avis d’impots, fiches de payes)
  2. Ceux qu’il faut garder 10 ans (relevés de banques, factures pour les gros montants)
  3. Ceux dont vous pouvez vous séparer ( factures de courses, prospectus, journeaux, etc…)

Pour le reste, je vous recommande de tout numériser ou scanner grâce à une application dans le téléphone comme Genius scan qui est disponible sous iOs et Android.

Le tri de vos jeux vidéo, livres, CD, DVD

Suite à l’avènement de la digitalisation, il vous est possible de conserver vos CD, DVD et jeux vidéo sur des supports facilement transportables. Dès lors, plus besoin de vous encombrer avec ces divers supports révolus. S’il vous reste des CD dont vous voulez vous séparer, pensez d’abord à en faire des copies numériques. C’est ce que j’ai fait avec le logiciel CD EX sur Windows. C’est gratuit et cela fonctionne très bien.

Vous pourriez ensuite revendre vos CD sur Leboncoin ou avec une appli comme Momox.

En ce qui concerne les livres que vous auriez déjà lus, offrez-les à des personnes dans le besoin. Pour ceux que vous n’auriez pas encore lus, alors il est temps pour vous de les lire puis de les offrir par la suite. La plupart des livres existent également en format digital. Vous pourriez donc les lire via votre ordinateur ou votre portable ou une liseuse comme Kobo. Il est ensuite très facile  de trouver gratuitement des milliers de livres en ligne.

Le tri de vos produits cosmétiques

Lorsqu’il est question des produits cosmétiques, vous pensez immédiatement à votre salle de bain. Pourtant, vous ne les retrouvez pas uniquement dans cette dernière. Les crèmes solaires, les crèmes pour vos mains, les sticks à lèvres, les produits de beauté et autres constituent des produits cosmétiques. Nous pouvons donc à juste titre le ranger dans la même catégorie.

Vous devrez donc veiller à rassembler tous ces différents produits cosmétiques au même endroit avant de procéder au tri. De cette manière vous serez en mesure de les ranger rapidement et efficacement.

Le tri d’objets qui ont une valeur sentimentale

Le tri de ce genre d’objets est généralement le plus compliqué pour de nombreuses personnes. En effet, il est souvent difficile de se séparer de nos anciens bulletins scolaires, de nos jouets d’enfances et bien d’autres objets auxquels nous sommes longtemps restés attachés.

Attention à ne pas aller trop loin lors de votre grand ménage sinon vous pourriez bien le regretter ! Le minimalisme ne vous incite pas à vous défaire de tout. Devriez-vous vous séparer de la montre du grand-père, de la robe de marié qu’on vous a transmise ou d’un jouet de votre enfance ? Soyez raisonnable et évitez de faire des choix radicaux que vous pourriez ensuite regretter. Faites preuve de mesure et n’allez pas trop vite sans quoi vous pourriez le regretter. Lorsqu’il s’agit de souvenirs et d’objets personnels, le choix est intime et dépend seulement de vous.

Le tri des produits d’entretien

La raison pour laquelle beaucoup de personnes se retrouvent à avoir une multitude de gammes de produits d’entretien est liée au piège du marketing. En réalité, ces nouveaux produits d’entretien dont ils ne cessent de vanter les mérites n’apportent réellement pas une valeur ajoutée plus élevée que les anciens produits.

À défaut de vous encombrer d’une multitude de produits, vous pouvez vous tourner vers des produits multifonctions. Si vous souhaitez aller plus loin et vous rapprocher d’un usage écolo alors ayez recours aux 5 produits que sont :

  • Le bicarbonate de soude
  • Les cristaux de soude
  • Le vinaigre blanc
  • Le savon de Marseille et enfin
  • Le savon noir

Vous pourriez ainsi confectionner vous-même la plupart de vos produits ménagers pour économiser des milliers d’euros.

Le tri parmi les jeux pour enfants

Ce tri est également l’un des plus compliqués à faire. Car en réalité, même si vous faites l’effort de ne pas offrir beaucoup de jouets, vos proches et votre famille le feront. 

J’ai personnellement vécu cette situation à la naissance de mon premier enfant. On nous a offert tellement de vêtements que j’ai de quoi ouvrir un magasin !

Dès que vos enfants seront en âge de comprendre, vous pouvez les sensibiliser sur le mouvement du minimalisme et les bénéfices à en tirer. Attention à être dans l’incitation et pas dans la restriction forcée car vous obtiendriez l’effet inverse de celui escompté. Devenir minimaliste doit avant être une démarche volontaire, jamais une contrainte !

Veillez à ressortir l’aspect du gain de temps lorsque vous sensibiliserez vos enfants. De cette manière, ils sauront qu’ils devront accorder juste un peu de temps pour ranger leur chambre en ne s’encombrant pas de choses inutiles

De plus, vous devez veiller à trier et à ranger les jouets avec vos enfants. Cela sera compliqué pour eux parce qu’ils ne voudront se séparer d’aucun de leur jouet. Dans de telles situations, faites un compromis avec eux en leur permettant de garder un certain nombre d’objets. Puis par la suite faites-leur comprendre que vous comptez les offrir à des enfants nécessiteux. Le minimalisme peut s’envisager comme une activité ludique et éducative.

Le tri parmi les objets électroniques

Vous retrouvez dans cette catégorie tout ce qui a rapport à l’électronique. Il s’agira de regrouper vos ordinateurs, vos smartphones, appareils photo, chargeurs de portable, supports externes. Ensuite, vous ressortez du lot ceux que vous n’utilisez plus.

Faites un tri pour catégoriser ceux qui sont obsolètes, non fonctionnels ou encore fonctionnels. Pour ceux qui sont non fonctionnels ou obsolètes, vous pouvez les déposer dans des bornes de recyclage pour les recycler. Pour les appareils encore fonctionnels, assurez-vous de les formater avant de les donner ou de les vendre. 

Je mets un point d’honneur à préserver mes données privées. Soyez donc prudent !

decoration-minimalisme-frugalisme-1200x675
Conservez les objets qui vous apportent du bonheur, de l’utilité et de la satisfaction

Le tri parmi vos ustensiles de cuisine et divers

Cette catégorie est celle dans laquelle, vous serez en mesure de vous débarrasser d’un très grand nombre de choses inutiles idéales pour la poubelle. Procédez toujours de la même manière en catégorisant chaque classe puis en faisant un tri minutieux.

Procéder à un tri de vos fichiers numériques

Une fois que vous avez terminé de ranger la maison et que vous souhaitez avancer dans votre processus de minimalisme, vous pouvez procéder à un tri numérique. Ce tri permet de faire le vide en soi et d’adopter une attitude zen par la même occasion.

Ici le tri se fera par une réorganisation de vos différents fichiers disponibles sur votre Cloud, votre drive, votre ordinateur ou encore votre smartphone. Il faudra donc faire le ménage parmi vos photos en les regroupant par albums. De cette manière, vous aurez beaucoup plus d’aisance à y accéder prochainement.

Vous devrez également débarrasser votre courriel électronique des mails inutiles. Vous pouvez vous désabonner par la même occasion des différentes newsletters auxquelles vous êtes abonnés. Pour finir, faites un tri dans votre répertoire de contact portable puis supprimez les contacts qui ne vous sont plus d’aucunes utilité.

Adopter une nouvelle méthode de consommation

Si vous êtes parvenu à franchir toutes les étapes que vous avez établies pour devenir minimaliste, vous devrez vous poser et vous féliciter d’avoir fait un aussi grand pas dans votre vie. Ce chemin est certes parsemé d’embuches, mais les bénéfices à récolter sont nombreux.

Il serait dommage que vous retombiez à nouveau dans vos vieux travers, à savoir vous encombrer l’esprit d’objets inutiles pour vous. Pour cette raison, vous devrez adopter un mode de vie basé sur de nouvelles pratiques. 

Demandez-vous chaque fois que vous devez acheter un objet s’il vous sera réellement d’une grande utilité et si vous avez de l’espace pour le recueillir chez vous. Une fois que vous trouvez une réponse à cette question, vous pouvez vous lancer dans l’achat de l’objet en question ou à défaut vous rétracter.

Évitez également de faire recours aux Marketplace à moins que vous n’ayez aucune autre possibilité. Car il est très facile de céder à la tentation de faire des achats d’objets dont vous n’avez pas besoin.

Enfin, pour une bonne démarche minimaliste, privilégiez l’emprunt ou la location d’objets pour les tâches ponctuelles.

Le minimalisme est un mouvement qui gagne en notoriété, parce qu’il permet d’adopter un style de vie plus simple. Beaucoup de personnes se sont rendu compte des nombreux avantages qui découlent de la vie minimaliste et s’y lancent progressivement. Ce changement de style de vie vous apportera de nombreux bénéfices au quotidien.

Vous savez déjà qu’il n’y a rien de mieux que de rentrer chez soi après une journée difficile et d’y trouver un intérieur épuré, dans lequel il n’y a que le strict minimum. 

Devenir minimaliste peut de prime abord sembler austère, car il vous invite à la sobriété volontaire. Néanmoins, avec quelques efforts, vous éprouvez un sentiment de plénitude et de liberté en devenant un minimaliste accompli.

En parvenant à simplifier les choses au quotidien, vous allez alléger votre esprit. Vous évitez l’accumulation de choses inutiles en privilégiant la simplicité de vie. Le minimalisme prône la simplicité volontaire en procédant à un désencombrement de tout ce qui est censé être superflu.

Si vous avez aimé cet article, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux !

jeremie-brygo-auteur-livre-un-salaire-sans-rien-faire-ou-presque-et-de-la-chaine-liberte-finance-et-frugalisme

Jérémie Brygo

Tout à la fois investisseur, père de famille, minimaliste, formateur et passionné par les finances personnelles, je suis aussi l’auteur du best-seller Un salaire sans rien faire (ou presque) éditions Robert Laffont.

Je partage avec vous mes conseils et mes astuces pour gagner de l’argent, investir votre épargne, faire des économies et mieux gérer votre budget. Découvrez mon histoire ICI.

Mots clés : minimalisme

Laisser un commentaire: