calculer-le-montant-de-sa-retraite
Auteur: Jérémie
Publié le 31 mars 2021

Retraite anticipée : j’ai besoin de combien ?

5/5 - (4 votes)

J’ai besoin de combien pour prendre ma retraite anticipée selon les principes du frugalisme ? Frugalisme et Liberté financière est le site dédié à votre liberté financière. Si vous voulez vivre une vie libre, sans échanger votre temps contre de l’argent, alors vous êtes au bon endroit. Notre société basée sur la surexploitation des ressources est la cause d’immenses désastres écologiques. Le frugalisme s’inscrit dans une démarche de protection de l’environnement. Que votre objectif soit de faire des économies, de développer votre éducation financière, d’investir ou de reprendre en main votre budget, vous trouverez forcément sur le site des solutions pratiques pour apprendre à consommer moins et mieux.

Pour bien planifier votre retraite, vous devriez vous poser cette question importante : « De combien ai-je besoin pour arrêter de travailler ? » La réponse varie selon plusieurs facteurs :

  • Voulez-vous profiter du temps qui passe en voyageant ?
  • Souhaitez-vous continuer à habiter dans votre maison ?

Tout dépend de vos futurs revenus ainsi que de votre mode de vie.

Le frugalisme pour une retraite anticipée réussie

Être frugaliste pourrait vous aider à préparer à vivre une retraite heureuse, mais aussi à vous impliquer dans un mode de vie écoresponsable en étant un acteur engagé dans la protection de l’environnement et en agissant en faveur du développement durable. Face aux défis du changement climatique, le frugalisme s’impose parmi les options viables. Cette pratique s’inscrit dans une démarche écocitoyenne. Vous vous feriez alors du bien tout en prenant soin de notre belle planète.

prendre-sa-retraite-jeune
Prenez les bonnes décisions pour réussir à prendre votre retraite anticipée.

Vous pourriez adopter quotidiennement des gestes simples pour réduire le gaspillage alimentaire. Mes conseils sur les manières de faire des économies sur votre budget alimentation pourraient vous aider à vivre au-dessous de vos moyens, sans vous sentir frustrés, déprimés ou malheureux. Vous pourriez alors constater que la frugalité peut vous permettre d’adopter un style de vie qui vous rend plus heureux tout en consommant moins.

Pour prendre votre retraite anticipée, vivez une vie frugale

Le mode de vie frugal consiste à dépenser moins, épargner et investir dans le but de pouvoir s’offrir une retraite anticipée, sans sacrifier son épanouissement personnel.  La frugalité pourrait alors jouer un rôle clé dans la planification de votre retraite. Une vie frugale pourrait constituer la base de votre investissement. Des choix frugaux vous permettent de commencer à épargner tôt pour investir intelligemment. Vous pourriez éviter de regretter de ne pas avoir fait les bons choix au bon moment.

Il n’existe pas de chiffre standard pour tous

Faire partie des personnes conscientes de la nécessité d’épargner pour prendre sa retraite à 40 ans est une bonne chose. Mais ne savoir ni quand ni combien épargner peut contribuer dans une large mesure à vous démotiver. En outre, non seulement vous devriez épargner, mais aussi chercher à investir !
Pour préparer votre retraite, quelqu’un vous a peut-être parlé de la règle des 70%. L’idée est qu’une fois à la retraite, vous auriez besoin que de 70 % des revenus bruts que vous aviez lorsque vous travailliez.
D’où vient ce pourcentage ? Pourquoi 70 % et non 50% ? Les dépenses sont « généralement » moins élevées à la retraite que durant la vie active, ainsi 70 % seraient « généralement » suffisants pour maintenir le même niveau de vie à la retraite.
Le problème c’est le fait de vouloir obtenir un chiffre précis sans considérer les facteurs et les spécificités de votre style de vie personnel. Il n’existe pas de « chiffre magique » standard pour tous. Ce qu’il faudrait c’est nous poser les bonnes questions pour obtenir les bonnes réponses et trouver votre réponse. Vous pourriez alors mieux déterminer combien épargner et quels investissements seraient intéressants et rentables, selon votre profil, afin de devenir libre financièrement.

Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

  • Quel est votre revenu net d’impôt ?
  • Quel est le montant total de TOUTES vos dépenses ?
  • Quelle est votre situation personnelle : Êtes-vous marié ? Avez-vous des enfants ? Êtes-vous étudiant ?
  • Quel est votre cadre de vie : vivez-vous à la campagne ou en ville ?
  • Les produits de votre quotidien sont-ils plus chers qu’ailleurs ?
  • Êtes-vous une personne frugaliste? Ou plutôt une personne dépensière
  • Vivez-vous avec modération ?
  • Avez-vous un train de vie qui vous coûte cher ?
  • Avez-vous une famille à assumer ?

Les questions qui ont encore plus d’importance

Maintenant que vous avez pu établir un bilan de votre situation financière mensuelle ou annuelle, vous devriez vous poser d’autres questions essentielles. Elles pourraient vous aider à déterminer le montant dont vous aurez besoin pour prendre votre retraite à 40 ans.

  • Quel sera votre style de vie lorsque vous ne travaillerez plus ?
  • Quels sont vos objectifs : obtenir un montant équivalent à votre salaire net d’impôt ? Atteindre la liberté financière ? Allez-vous vivre à l’étranger ?
  • Quelles seront vos sources de revenus ?
  • Vivrez-vous toujours en France ou bien êtes-vous prêt à vous expatrier dans un pays où le coût de la vie sera moindre ?

Trouver le bon chiffre pour votre retraite anticipée

Avant de vraiment pouvoir identifier un montant adéquat pour votre retraite et devenir libre financièrement, il serait intéressant de se pencher sur le montant moyen de la retraite dont vous êtes en droit d’attendre. Selon le rapport publié en 2019 par la Drees, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, l’ensemble des Français ont perçu une retraite moyenne de 1 496 euros en 2017, avec majoration des enfants, incluant les carrières complètes et incomplètes. Les différences des chiffres dépendent du calcul des pensions et des différences de qualifications. Ces montants sont surtout destinés à avoir une idée sur la somme de notre future retraite.

profiter-de-sa-famille
Le bonheur, c’est aussi simple qu’une ballade en famille.

Nous travaillons parce que c’est une nécessité : pour couvrir nos besoins quotidiens, élever nos enfants, payer nos loyers ou nos traites à la banque. Nous ne pourrons pas travailler toute notre vie. Nous travaillons aussi pour avoir assez d’argent pour nos vieux jours. Toujours selon la Drees, en 2016, 6,6% des retraités vivaient dans la pauvreté en percevant 1026 euros et 31% ont reçu 1000 euros bruts par mois. Personne ne veut vivre dans la pauvreté à sa retraite. Nous souhaitons maintenir un bon mode de vie ou au moins réussir à le préserver.

Pour une retraite anticipée, investissez jeune

Épargner pour votre retraite nécessitera une bonne gestion pour créer un revenu stable. Au fur et à mesure que vous pratiquerez le frugalisme, vous verrez que vivre en dessous de ses moyens est très facile. Si vous n’avez pas encore commencé à épargner, il n’est jamais trop tard pour commencer.

Pourquoi ne pas commencer par mettre de côté 10 % de votre revenu en début de mois ? En vous payant en premier, vous pourriez arriver sans effort et sans contrainte à vous constituer un capital de sécurité ainsi qu’un premier capital d’investissement.

Vous avez déjà commencé à épargner ? Je vous félicite. Vous devriez alors maintenant penser à investir pour vivre votre retraite en suivant les préceptes du frugalisme. C’est essentiel pour que votre argent travaille pour vous et pour commencer à vous constituer des revenus alternatifs. Plus vous commencez à investir tôt, plus vite vous arriverez à atteindre le « fuck-you money » (la somme d’argent pour que vous puissiez dire « merci » à votre patron). C’est un des principes de base du mouvement FIRE. Vous pourriez vous atteler à vous constituer des revenus actifs plutôt que des revenus passifs, qui, pour moi, n’existent pas. Si vous avez déjà une somme prête à être investie alors vous devriez vraiment prendre le temps de vous former car le plus important sera de ne pas perdre ce capital durement acquis, dans des placements hasardeux.

jeremie-brygo-auteur-livre-un-salaire-sans-rien-faire-ou-presque-et-de-la-chaine-liberte-finance-et-frugalisme

Jérémie Brygo

Tout à la fois investisseur, père de famille, minimaliste, formateur et passionné par les finances personnelles, je suis aussi l’auteur du bestseller Un salaire sans rien faire (ou presque).

Je partage avec vous mes conseils et mes astuces pour gagner de l’argent, investir votre épargne, faire des économies et mieux gérer votre budget. Découvrez mon histoire ICI.

Mots clés :

Laisser un commentaire: