Minimalisme financier : 9 bonnes raisons de l’adopter

Partager l'article:

Vous avez peut-être entendu parler du minimalisme financier, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit. Est-ce fait pour vous ?

Qu’entend-on par minimalisme ?

Le minimalisme est un mode de vie qui vous encourage à vous satisfaire de l’essentiel pour vivre une vie plus épanouie. C’est l’art d’être heureux avec peu. L’idée consiste à vous débarrasser des choses inutiles et de réduire vos possessions au minimum nécessaire pour vivre mieux et être plus épanoui et moins polluer. Vous parvenez ainsi à simplifier votre quotidien, à gagner beaucoup de temps, ne plus être une victime du marketing et réduire votre impact sur l’environnement.

Depuis que je suis minimaliste, je n’achète que les choses dont j’ai besoin. Fini le superflu et le gaspillage, je préfère utiliser mes économies pour mon plan d’épargne. Je suis devenu économe et je me concentre sur ce qui est utile et nécessaire (ou qui me fait vraiment plaisir !). Je ne crois pas être devenu pingre ni radin puisque je fais le choix de m’acheter des moments, des expériences, plutôt que de rester enfermé dans le matérialisme et la consommation. Posséder plus d’objets ne me rend pas plus heureux, cela ne fait pas de moi une meilleure personne. Le minimalisme financier m’a appris que ce que nous possédons finit par nous posséder. Le but est de s’enrichir pour gagner plus de liberté.

Pour ceux qui ne me connaissent pas

Je m’appelle Jérémie, j’ai écrit un livre sur l’indépendance financière « Un salaire sans rien faire (ou presque) » aux éditions Robert Laffont. J’ai une chaîne YouTube qui s’appelle Frugalisme et liberté financière et je propose aussi mes contenus en podcast. Je ne vis pas dans l’exubérance, mais dans un appartement deux pièces, plutôt modeste, en Europe de l’Est (Estonie). C’est un pays que j’aime et dans lequel je me suis installé en octobre 2020 avec ma femme. Peut-être que j’achèterais un appartement ici, mais pour l’instant je suis locataire et j’en suis satisfait. J’ai fait plusieurs investissements immobiliers en France et je partage mon expertise avec les membres de mon programme. J’ai eu auparavant une vie professionnelle : j’ai travaillé pendant presque 20 ans comme intermittent du spectacle, technicien vidéo pour des chaînes de télévision. Je connais donc bien la précarité, le manque d’argent et l’incertitude économique. J’ai vu aussi des membres de ma famille se faire broyer par le monde de l’entreprise, à une époque ou personne ne savait ce qu’était un burn-out. On ne parlait à l’époque que de dépression ou parfois de surmenage.

Aujourd’hui, ma vie est simple et sobre. Je n’ai plus de voiture depuis plusieurs années, et j’aime parfois me faire plaisir en allant au restaurant.

miniimlisme-financier-jeremie-brygo-ballade-1200x675
Profiter des petits plaisirs simples comme se promener au bord du lac

Ma femme et moi avons assez peu de vêtements, juste le nécessaire pour éviter de trop nous encombrer. Nous aimons marcher, faire des balades en forêt, dans la nature, regarder des films, nous faire parfois un bon restaurant et voyager de temps en temps. Ma compagne a vendu et donné beaucoup d’affaires dont elle ne se servait plus, car elle a pris conscience (un peu grâce à moi) qu’en se débarrassant les armoires, les étagères et les tiroirs du superflu elle pourrait se recentrer sur l’indispensable, économiser de l’argent et gagner de la place. Je vis désormais avec peu et je suis plus heureux, car je ne suis plus obligé d’échanger mon temps de vie pour un salaire. Toutefois, si à un moment donné j’ai besoin de plus d’argent, je n’hésiterais pas à reprendre au besoin une activité salariée, même à temps partiel ou en intérim… une démarche d’humilité et de réalisme.

Qu’est-ce que le minimalisme financier ?

Il s’agit d’appliquer les préceptes du minimalisme à vos finances personnelles pour bien gérer vos revenus et épargner des liquidités. Pour vos dépenses, vous cherchez comment payer le moins cher possible. Pour certains, c’est une cure d’austérité appliquée à votre budget, mais pour moi, il s’agit de faire preuve de bon sens avec mon porte-monnaie. Certains parviennent à solder leurs dettes plus rapidement. J’évite d’emprunter et de dépenser de grosses sommes, sauf quand c’est nécessaire. Inutile de dilapider l’argent durement gagné. Je fais une exception pour le crédit immobilier lorsqu’il sert à faire des investissements locatifs.

minimalisme-financier-epargner-frugalisme-liberte-financiere-200x675
Le minimalisme financier, c’est l’art de vivre le mieux possible en dépensant le moins d’argent.

9 avantages du minimalisme financier

Vous économisez à votre rythme pour votre épargne de précaution

Constituer un fond d’urgence ou une épargne de précaution est l’étape essentielle pour anticiper le lendemain. Chaque jour nous réserve son lot de galères : une voiture qui tombe en panne, une grosse réparation sur la toiture, une perte d’emploi ou une séparation. Le secret pour affronter ces épreuves est d’avoir assez d’argent disponible sur un compte épargne bancaire défiscalisé (ouvrir un Livret A, souscrire à un livret de développement durable et d’épargne solidaire qui est un livret réglementé ou détenir un livret d’épargne populaire). Commencez par épargner et mettre en place un virement automatique de votre compte courant vers votre compte épargne. Si vous mettez un peu d’argent de côté chaque mois (versez au moins 10 % de vos revenus dès que vous percevez votre salaire, vous pourrez plus facilement faire face aux imprévus et aux coups durs).

C’est le fameux « payez-vous le premier » que je prône.

Vous anticipez l’avenir et êtes plus serein

Si vous parvenez à vivre simplement en étant heureux, alors vous aurez moins de difficultés avec l’argent. Si vous voulez vous lancer dans l’investissement, vous devrez économiser. Depuis que je suis adepte du minimalisme financier, je vis en dessous de mes moyens (sans me priver). Les bénéfices sont immédiats : plus d’argent sur le compte en banque, plus d’épargne, plus de tranquillité d’esprit et moins de stress financier.

Vous préparez votre retraite

Le minimalisme financier vous permet d’aborder plus sereinement votre retraite et d’améliorer vos finances. Il ne faut pas compter sur les gouvernements pour notre retraite. Il faut donc investir pour réussir à survivre. Faire moins de dépenses et épargner une partie de vos revenus tous les mois (même des petites sommes) pour constituer un capital est une étape cruciale pour préparer sa retraite. Le minimalisme financier vous incite à utiliser des outils financiers tels que les intérêts composés et l’effet de levier appliqué à l’investissement immobilier locatif. C’est au cœur de la stratégie que j’enseigne à mes lecteurs ainsi qu’aux membres de mon programme.

Le minimalisme financier vous encourage à faire un budget

Ne pas budgétiser vos dépenses revient à traverser l’Atlantique dans une barque sans boussole ni compas. Il faut commencer par un état de vos finances. J’ai fait une vidéo pour vous expliquer comment faire votre budget pour savoir où vous en êtes dans vos finances. C’est une étape fondamentale pour réussir à économiser sans vous priver. Retenez que les 3 principaux postes budgétaires des ménages sont l’alimentation, le transport et le logement. C’est donc par là qu’il faut commencer pour économiser des milliers d’euros. Je privilégie les magasins discount pour faire des économies sur la nourriture. Quand c’est possible, je préfère les produits bios pour la viande, les fruits et les légumes. Pour le transport, retenez que moins vous utiliserez la voiture, et plus vous ferez des économies d’essence.

Si vous déménagez pour un logement moins cher, plus proche de votre lieu de travail, mieux isolé ou un peu plus petit, vous pourrez revendre certains objets ou vêtements pour gagner de l’argent. Vous pourrez aussi faire des économies de chauffage et d’électricité.

Vous vous libérez de la société de consommation

Le minimalisme financier vous permet de ne plus subir le marketing. Fini le gaspillage, vous maitrisez votre porte-monnaie. Vous avez compris que ce n’est pas parce que vous possédez une plus grosse voiture que vous serez une meilleure personne. Vous coupez dans vos dépenses qui ne sont pas indispensables pour constituer une épargne.

Le minimalisme financier vous permet de financer un projet personnel

Vous avez peut-être un rêve ou un projet que vous aimeriez réaliser depuis des années. Seulement, il vous faut de l’argent pour vous le payer. La solution la plus simple, c’est d’épargner à votre rythme pour vous l’offrir. Cela a l’air bête comme cela, mais en réduisant vos dépenses mensuelles grâce au minimalisme financier, vous pourrez vous en sortir bien plus que vous ne l’imaginez.

Vous simplifiez votre quotidien grâce au minimalisme financier

Pour économiser, essayez de vous passer de la voiture. Vous pourriez par exemple faire vos courses à pied. Je suis conscient que si cela est réalisable en ville ; c’est bien plus difficile à la campagne.

Faites travailler votre argent à votre place

Une fois que vous disposez de votre fond de sécurité, formez-vous et passez à l’action. Faites des placements bancaires, des investissements immobiliers et conservez une épargne disponible.

ETF-minimalisme-financier-exchange-traded-funds-frugalisme-1200x675-1
Une bonne manière d’investir votre épargne peut-être via les ETF (Exchange traded funds) ou trackers

Placez chaque mois ces économies sur un compte épargne ou sur un tracker en bourse (ETF – Exchange Traded Funds). Au lieu de gaspiller de l’argent, vous vous enrichissez jour après jour. J’utilise donc le principe des intérêts composés pour atteindre l’abondance financière. Je réinvestis les intérêts de mes investissements dans de nouveaux projets. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Vous êtes moins dépendant de votre emploi

Plus vous diversifiez vos revenus, plus vous réduisez votre besoin d’argent et moins vous êtes forcé d’échanger votre vie pour de l’argent. N’oubliez pas que l’argent n’est pas une fin en soi, sans quoi vous serez toujours malheureux, car vous n’en aurez jamais assez. L’argent n’est qu’un outil.

Les travers du minimalisme financier

Certaines personnes ont tendance à mettre si bien en application les principes du minimalisme financier qu’elles tombent dans l’excès. Un mode de vie minimaliste n’implique pas de vivre dans le manque ou la privation. Il est essentiel de trouver votre point d’équilibre sans quoi vous finirez tôt ou tard pour saboter les efforts accomplis. Elles se privent constamment pour économiser un maximum, quitte à rogner sur leur qualité de vie. Devriez-vous vous priver et souffrir du manque pour vivre plus libre demain ? C’est là que réside la véritable question que vous devriez vous poser. Vivre un mode de vie minimaliste est donc un des meilleurs moyens pour vivre ma vie comme je l’entends, tout en continuant à mettre de l’argent de côté et investir dans des projets qui sont les plus éthiques possibles.

Mon bilan :

La pratique du minimalisme m’a permis d’avoir de l’épargne à investir, et de gagner en liberté financière. Je suis moins inquiet pour le lendemain, car je fais fructifier mon argent tous les mois. Je me sens plus à l’aise financièrement qu’il y a quelques années (alors que je gagne beaucoup moins), car je dépense moins et mieux mon argent. J’essaye de faire preuve de modération et de sobriété.

Retenez que commencer à changer certaines habitudes financières sera la clef pour continuer à épargner au maximum. Économiser, arrêter de gaspiller son argent, investir dans l’immobilier locatif et placer les intérêts versés doit devenir une nouvelle forme de routine. N’oubliez pas de conserver une épargne liquide en utilisant des solutions d’épargne attractives. Pouvoir économiser est possible pour chacun d’entre nous.

Et vous ? Êtes-vous adepte du minimalisme financier ? Est-ce que vous épargnez votre salaire pour être libre ? Merci de me l’indiquer en commentaires.

Si vous vous demandez comment économiser sans vous priver à moyen et long terme, téléchargez le guide des techniques frugalistes.

Si vous voulez passer à l’action, je ne saurais que vous recommander la lecture de mon livre « Un salaire sans rien faire (ou presque) » aux éditions Robert Laffont

Et si vous souhaitez que je vous coach personnellement, rejoigniez maintenant le programme d’accompagnement personnel.

Partager l'article:

Laisser un commentaire