L’alimentation est un poste de dépense important. Vous dépensez une grande partie de votre argent dans la nourriture et vous voulez apprendre comment faire des économies d’alimentation ? Voici quelques bons réflexes de frugaliste à adopter au quotidien pour réduire le budget alimentation sans se priver. Le frugaliste, est un individu qui vit sobrement, loin du consumérisme et qui peut jouir de son temps à sa convenance, car il est libre financièrement. 

Les produits qui sont placés à hauteur de vos yeux sont souvent des produits de grandes marques qui coûtent cher. Vers le bas du rayon, vous retrouvez souvent les mêmes produits que ceux du haut, mais sous la marque du distributeur ou la marque du supermarché. Souvent, ce sont des produits qui sortent de la même usine, mais avec des étiquettes différentes. 

Vous qui vous demandez comment faire des économies sur l’alimentation, privilégiez les produits qui sont en bas de rayon. Ils sont de bonne qualité, contrairement à ce que peuvent penser les clients. Allez au-delà de vos aprioris, testez de nouvelles choses fait partie des petits bonheurs de la vie.

Acheter local est une pratique frugaliste qui vous permettra de faire des économies sur vos courses et votre alimentation. Pourquoi ? Lorsque vous consommez des produits locaux, vous utilisez très peu votre voiture et polluez moins l’environnement. Un frugaliste fait attention à son empreinte environnementale. 

Privilégier les produits locaux vous permet de manger sainement et de faire attention à votre santé. Les produits étrangers sont acheminés en véhicule sur une très grande distance et cela est très polluant. Sans parler de la fraîcheur qui n’est plus vraiment présente.

 

économies sur l’alimentation frugalisme

Manger des produits de saison coûte moins cher en plus d’être la base d’une alimentation équilibrée. La nature vous offre ce dont vous avez besoin au bon moment. Par exemple, les agrumes sont présents en hiver, car notre corps a besoin de vitamine C durant cette période. En été, ce sont les fruits riches en eau qui font leur apparition : tomate, pastèque, melon… Il est important de respecter cet ordre pour être en bonne santé. Les fruits et légumes de saison ont l’avantage de coûter moins cher comparé à ceux qui sont cultivés hors saison dans une serre 

La cuisine demande de l’attention, l’expérience viendra avec le temps. Même si vous avez un emploi du temps surchargé, apprenez à cuisiner vos plats. En prime, ça coûte moins cher que les plats préparés. Une boîte de tomate en conserve peut coûter 3 euros alors qu’il vous faut 1,5 euros pour acheter 1 kilo de tomate bien fraîche. 

Cet écart phénoménal est visible dans tous les produits préparés. Apprenez à cuisiner. Il suffit de faire attention aux ingrédients une fois qu’ils sont sur le feu. 

Il n’y a pas de petites économies. Vous vous demandez comment faire des économies sur l’alimentation avec un petit budget ? Cela commence par une bonne gestion de vos dépenses. 

Si vous avez l’habitude de manger dehors à midi, emportez plutôt un repas que vous avez préparé chez vous. Manger au restaurant tous les jours durant le mois vous pousse à dépenser des centaines d’euros, voire plus. En ramenant votre déjeuner, vous faites des économies d’une dizaine d’euros par jour. En effet, un déjeuner peut vous coûter entre 2 et 20 euros tous les jours.

Vous avez un jardin ou un balcon ? Optimisez cet espace en cultivant certains des produits très appréciés en cuisine. Il s’agit des fines herbes comme la ciboulette, la coriandre, le céleri, l’aneth, la menthe, le romarin, le thym et la basilique. Ces épices coûtent cher dans un supermarché pourtant, ils sont faciles à faire pousser. 

économies sur l’alimentation frugalisme

Dans votre jardin, vous pouvez créer votre potager, l’autosuffisance est une démarche frugaliste. Lorsque vous êtes autosuffisant, vous faites des économies considérables sur votre alimentation et sur le carburant, donc vous polluez moins l’environnement. 

Il est possible de  planter vos propres tomates, potirons, pomme de terre, haricot vert, haricot, carottes, cacahuètes… Tout ce qui vous plaît. 

Vous cumulez les boulots pour pouvoir dépenser plus et vous êtes dans la rat race, vous allez souffrir toute votre vie, car c’est un mode de vie où le bonheur est éphémère et matériel. Si vous vous définissez par ce que vous achetez alors vous êtes prisonnier dans un monde superficiel. Le frugalisme vous libère de tout ce poids en vous aidant à être libre financièrement tout en étant respectueux de l’environnement. Commencez par apprendre comment faire des économies sur l’alimentation.

Acheter des produits en promotion vous permet de faire des provisions à petit prix. Vous verrez qu’au bout d’un certain temps, cette habitude sera très gratifiante. Si vous achetez de la viande dont le prix est en rabais et que vous le cuisinez avec les légumes de votre potager, vous vous régalerez à petit prix. 

Des kilos de nourriture encore mangeables sont jetés tous les jours ou toutes les semaines. C’est vraiment dommage et sachez que si vous vous demandez comment faire des économies sur l’alimentation alors vous pourriez faire le choix de consommer des produits invendus encore de bonne qualité est un geste frugaliste. C’est une bonne façon de réduire le gaspillage alimentaire tout en vous faisant une belle économie dans votre budget alimentation. 

Vous cherchez à savoir comment faire des économies sur l’alimentation? L’achat de produit en vrac fait partie des solutions et présente plusieurs avantages. À commencer par l’absence d’emballage. Non seulement vous n’avez pas à payer le moindre emballage, mais vous évitez aussi l’usage inutile de plastique. Différentes sortes de produits sont vendues en vrac : noix, pâte, légumineuse sèche, arachide, sucre…

Il y a des épiceries qui sont spécialisées dans la vente en vrac, de véritables cavernes d’Ali Baba. Il suffit de vous acheter des bocaux ou de recycler les contenants que vous avez à la maison (boîte de café moulu, de cacao…) pour les ranger. Les produits vendus en vrac peuvent se conserver longtemps et coûtent moins cher. Pour en être sûr, mieux vaut quand même comparer les prix avant de passer à l’achat.

La société de consommation dans laquelle nous vivons a engendré la culture du tout jetable. Il est temps de changer de vie pour protéger l’environnement et sortir de la rat race. Lorsque vous dépensez sans compter, il n’y a plus de place pour des économies. Votre vie se résume alors à courir sans cesse vers l’argent. 

économies sur l’alimentation frugalisme

Le couponing consiste à utiliser des coupons de rabais au moment de payer vos courses. Ce qui est bien avec cette technique est qu’elle est faisable même sur des produits qui sont déjà en solde. Vous pouvez donc obtenir un produit à un prix très réduit. 

Comment faire des économies sur l’alimentation grâce à des coupons? Allez sur des sites comme Coupon Network, Ma vie en couleur, Dan’On, Ma liste des courses.fr et envie de plus. Téléchargez les coupons qui vous sont utiles. Leur usage peut vous faire gagner près de 40 euros ou plus sur vos courses. Si vous ajoutez cette somme aux 80 euros gagnés avec les invendus vous avez déjà 120 euros de côté. Combiné à d’autres astuces de frugaliste, cela vous permet d’économiser près de 150 euros, voire plus par mois.

La base aussi pour partir à la retraite à 40 ans, c’est vivre de l’essentiel et vivre en dessous de ses moyens. 

Toutefois cela sera insuffisant et il va encore falloir apprendre à investir vos économies pour faire travailler votre argent à votre place. Toutes ces astuces sur votre alimentation vont vous permettre de sortir de la rat race et de la précarité financière.

La consommation abondante de viande est mauvaise pour la santé. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, la consommation régulière de viande expose à un risque élevé au cancer colorectal. Réduire votre consommation de viande a un effet positif pour la santé et pour votre portefeuille. 

Pour comprendre comment faire des économies sur l’alimentation, sachez que vous devriez privilégier les légumineuses qui sont également riches en protéines. Vous avez les pois et les haricots que vous pouvez très bien planter chez vous si vous avez un petit bout de jardin. Le soja ou le tofu est aussi une excellente alternative à la viande rouge. 

Le frugalisme consiste à vivre loin de la démesure et du gaspillage alimentaire. Si vous avez cuisiné plus qu’il ne le fallait, alors vous devriez envisager de recycler les restes. S’il vous reste de la viande, vous pouvez la marier avec des légumes de saison ou l’utiliser dans une salade.

Les épluchures de certains légumes aussi peuvent encore être cuisinées sous forme de croquette, de bouillon ou de soupe. C’est une technique idéale si vous cherchez comment faire des économies sur l’alimentation.

En parallèle au recyclage, il faut optimiser au maximum la préparation des légumes. Veillez à enlever le moins de peau possible. Par exemple, la pomme de terre se mange avec la peau. Il en va de même pour la carotte, le concombre, la tomate et les aubergines. N’hésitez pas à congeler vos restes pour le lendemain, la nourriture bien cuite se conserve au maximum. 

La soupe et le ragoût sont des plats supers économiques, très bons pour la santé et pour les papilles. Les légumes ne coûtent pas cher, encore moins si vous les cultivez vous-même. En intégrant la soupe et le ragoût au moins une fois dans la semaine, vous adoptez un menu équilibré, savoureux et à petit budget. 

Les soupes en briques coûtent bien plus cher comme tous les produits préparés. Quant au ragoût, c’est un plat qui se conserve parfaitement et qui est encore plus savoureux lorsqu’il est réchauffé.

Pour chauffer votre soupe ou votre ragoût, privilégiez le réchaud aux micro-ondes qui n’est pas bon pour la santé. 

En 2018, le journal scientifique Food Control a mené une étude qui a démontré que réchauffer la nourriture aux micro-ondes favorise le risque de maladie cardiovasculaire. L’usage au quotidien et répété de cet appareil électroménager vous coûte aussi une petite fortune. Voilà une raison de plus de vous défaire de votre micro-onde.  

Faire partie d’une coopérative est un bon moyen d’améliorer la qualité de votre alimentation à moindre prix. Vous avez des supermarchés coopératifs un petit peu partout en France. Entre autres, il y a la Supercoop à Bègles et La Louve à Paris. 

Le concept de ces coopératives vous permet de manger bio à petit prix. Le fonctionnement est simple, vous prenez une part dans le magasin, puis vous offrez quelques heures de travail bénévolement. Être membre d’une coopérative est une solution pour vous qui cherchiez comment faire des économies sur l’alimentation.

Consommer de l’eau du robinet est une belle façon de faire des économies au quotidien. En plus en France, nous avons le privilège d’avoir une eau du robinet d’excellente qualité. Si elle sent un peu le chlore, il suffit de la laisser reposer un petit moment avant de l’utiliser. Si vous avez des doutes sur la qualité de votre eau nous vous recommandons d’utiliser des carafes filtrantes qui sont efficaces pour purifier l’eau.

Consommez de l’eau du robinet pour faire des économies importantes, elle ne vous coûte qu’aux environs de 2 euros par personne par an. Même si le prix de l’eau du robinet augmente, le prix au mètre cube ne dépasse pas les 3,5 euros. Soit, 0.003 euros le litre d’eau. À côté de cela, vous avez l’eau du robinet qui coûte 0,50 euros. L’eau en bouteille est un véritable poste de dépense, car il peut vous coûter près de 270 euros le mois, soit pas moins de 1000 euros en une année. 

En plus de cela, l’eau en bouteille n’est pas exempte de pollution. La bouteille en plastique peut diffuser dans l’eau des traces de Bisphénol A qui est un élément cancérigène. L’usage et la fabrication de bouteille en plastique sont aussi une source majeure de pollution de l’environnement. Dans une optique frugaliste, l’usage du plastique est à bannir par tous les moyens. L’eau du robinet est bonne pour la santé. Elle est contrôlée tout au long de son assainissement et fait face à un contrôle permanent. Voilà comment faire des économies sur l’alimentation en éliminant l’eau en bouteille.

Rédiger sa liste de course à l’avance est un bon moyen de contrôler vos dépenses pour les courses alimentaires. A condition bien sûre de s’en tenir à la liste et de n’acheter que ce dont vous avez besoin. 

Le système du drive est un bon moyen pour maîtriser votre budget si vous cherchez comment faire des économies sur l’alimentation. Cela vous évite de faire des achats impulsifs. Vous passez la commande des produits dont vous avez besoin en ligne et vous passez en magasin pour les récupérer et régler la note. Cette façon de faire vos courses vous fera aussi gagner un temps fou que vous pourriez utiliser pour réaliser autres choses.

Vous désirez atteindre la liberté financière sans vous priver sur l’alimentation ? Il vous suffit de rejoindre le mouvement pour apprendre à être un frugaliste. Vous apprendrez à en faire plus avec moins en ayant des conditions de vie meilleures, une plus grande liberté financière pour prendre votre retraite à 40 ans. Vous contribuerez ainsi à construire un monde meilleur pour les générations futures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi