Les meilleures astuces pour devenir frugaliste

Partager l'article:

Vous êtes fatigué de courir après l’argent  ? Vous cherchez les meilleures astuces pour devenir frugaliste et économiser de l’argent tous les mois ? Vous voulez sortir de la Rat Race et prendre votre retraite à 40 ans ?  Obtenez une meilleure qualité de vie et utilisez votre temps librement. Découvrez les meilleures astuces pour gagner de l’argent dès aujourd’hui.

devenir-frugaliste-jeremie-brygo-1200x675
Pour devenir frugaliste, il suffit d’économiser de l’argent sans vous priver. Ainsi vous allez naturellement réduire votre impact sur l’environnement.

Le concept de retraite précoce devient de plus en plus évident pour ceux qui ne veulent plus échanger leur temps de vie pour de l’argent. Certains espèrent même arrêter de travailler à 40 ans, ce qui est possible, à condition d’opter pour un mode de vie en accord avec les préceptes du frugalisme et de l’investissement immobilier rentable. Tout cela vient des États-Unis ou le mouvement FIRE (financial independance retirement early ou indépendance financière et retraite anticipée) rencontre un franc succès. L’idée serait d’obtenir un portefeuille d’investissements équivalent à 25 fois votre besoin annuel. Seulement quand on y regarde plus près, on se rend compte que cette vision s’adresse en priorité a des personnes qui ont un gros salaire et décident de se priver pour économiser le plus possible. Par ailleurs la méthode de calcul permettent d’estimer à 25 fois votre besoin d’argent (méthode Bengen – règle des 4%) est très largement remise en question, comme je l’explique en détail dans mon livre « Un salaire sans rien faire (ou presque) » aux éditions Robert Laffont.

Le frugalisme vient du latin « frugalis » qui signifie sobre.  Le but du frugalisme est de vivre mieux en faisant des économies sans se priver, et en réduisant votre impact sur l’environnement. Les frugalistes refusent d’échanger leur temps pour de l’argent. Ils ont compris que pour réduire leur dépendance a leur emploi ils doivent a la fois réduire leurs dépenses et générer des revenus alternatifs. Vous noterez que je ne parle pas de revenus passifs car cela n’existe pas. En effet, vous devrez toujours vous occuper de vos investissements et devrez donc y consacrer un peu de temps. La première étape consiste à suivre un budget mensuel pour mesurer vos entrées et sorties d’argent. Il faut ensuite épargner automatiquement au moins 10% de vos revenus chaque début de mois, de votre compte-courant vers un Livret A pour vous constituer un Fonds de secours (l’argent sera immédiatement disponible en cas d’urgence).

Êtes-vous frugaliste ?

Vous pouvez gagner de l’argent sous forme de cashback en installant l’extension iGraal dans votre navigateur. Le principe est simple, une fois l’extension activée, iGraal vous rembourse une partie du montant dépensé. Personnellement je ne peux plus m’en passer. Voici mon lien de parrainage ► 3 € OFFERT http://bit.ly/-IGRAAL

Devenir frugaliste en faisant la chasse aux économies

L’eau est une denrée rare qu’il faut consommer avec modération. On parle aujourd’hui d’or bleu. Tout comme l’or, elle est devenue une ressource limitée et de grande valeur. Avec le réchauffement climatique, les saisons chaudes sont devenues plus intenses. Il est évident que ce phénomène tend à s’accentuer dans le futur. L’eau va se raréfier encore plus à cause de la surconsommation. Elle a engendré l’apparition de la vie sur Terre, sans elle il n’y a plus aucune forme de vie à espérer. Il faut donc l’utiliser avec modération pour la préserver la plus longtemps possible. Dans mon article comment faire pour économiser et réduire votre consommation en eau, j’explique l’importance de préserver l’eau pour votre porte-monnaie et la planète.

Retenez qu’il ne faut pas hésiter à remplacer vos robinets pour des modèles allemands de qualité (ils sont chers mais durent très longtemps).

On ne le répétera jamais assez mais des gestes simples permettent de réduire votre consommation d’eau. Pensez par exemple à installer une chasse d’eau économique. Vous allez ainsi réduire vos dépenses d’eau, et donc payer moins d’argent pour de l’eau qui va directement dans les égouts. C’est de cette manière que vous obtiendrez une diminution de la facture annuelle de consommation d’eau.

devenir-frugaliste-jeremie-brygo-frugalisme-et-liberte-financiere-1200x675
Pour devenir frugaliste, il faut économiser chaque centime en se concentrant d’abord sur le logement, la nourriture et le transport

Le logement (et au-delà du loyer l’énergie) est aussi l’un des trois postes (avec l’alimentation et le transport) de dépenses sur où vous pouvez faire d’importantes économies.

Avez-vous vraiment besoin d’utiliser un lave-vaisselle et un sèche-linge ? En plus de vous prendre de la place, ils coûtent cher, sont fragiles et très énergivores. Laver votre vaisselle à la main, ce n’est pas la mer à boire.

Sécher votre linge naturellement, c’est possible : il suffit de bien essorer le linge en machine et de l’étendre quand il est encore chaud. Ainsi, une bonne partie de l’humidité va s’évaporer.

Faire des économies d’énergies, notamment sur le chauffage est une de manière les plus efficaces de réaliser des économies au quotidien.

Installer une chaudière à condensation et un thermostat va vous faire économiser plusieurs centaines d’euros de chauffage par an. Vous pouvez aussi poser des radiateurs éco. Ces installations ont un coût qu’il faut envisager comme des placements. C’est en repensant chacune de vos dépenses que vous allez devenir frugaliste.

Prenez soin de votre voiture

En vous aidant de votre manuel de l’utilisateur ou d’un livret automobile, vous pouvez facilement vous initier à la mécanique auto. Le coût de révision de votre voiture peut coûter cher. Selon le Figaro, changer les balais et les essuies glace peuvent coûter 600 euros.

Remplacer votre batterie peut coûter 65 euros et ce sont des tâches que vous pouvez faire chez vous. N’oublions pas le côté écologique de cette démarche. Une voiture bien entretenue pollue moins et réduit votre impact sur l’environnement.

La voiture est une importante source de pollution surtout lorsque cette dernière est mal entretenue. Par ailleurs le budget transport peut exploser si vous ne maitrisez pas votre facture de carburant. Rouler en voiture ne présente pas que des avantages. Cela peut représenter une source de stress, tout particulièrement si vous vous retrouvez tous les jours bloqué dans les bouchons.

Pour votre santé le mieux est de bouger. Vous pourriez envisager d’habiter plus près de votre lieu de travail pour vous y rendre à pied ou même à vélo. Ainsi vous allez faire des économies tout en consommant moins de carburant pour votre véhicule. 

Pour devenir frugaliste, soyez adeptes du Do It Yourself

Le réflexe d’acheter du neuf contribue à la pollution de la planète. Un objet peut avoir au moins 2 vies. Il y a des objets ou des produits d’occasion qui sont presque neufs et vendues à des prix très attractifs. Si vous avez trouvé des objets qui vous plaisent, mais qui sont trop chers pour vous, essayez de retrouver les mêmes sur le bon coin. Cette astuce m’a permis d’acheter des produits que j’aime à des prix très attractifs.

Avant de jeter, pensez à ce que vous pourriez en faire. Par exemple en allant sur Pinterest, vous trouverez des idées de recyclage pour vos objets déjà utilisés. 

Quand je range chez moi, je range ma tête. Un intérieur plus sain et bien rangé, c’est des idées plus claires et moins d’achats inutiles. Un intérieur bien rangé est plus facile à entretenir au quotidien. 

En évitant le superflu, cela vous permet de mettre de côté les choses que vous n’utilisez plus mais qui peuvent encore servir. Vous savez exactement ce dont vous disposez, ni plus, ni moins. Vous maximisez les achats pour privilégier l’usage de ce que vous possédez déjà.

Si vous avez un bout de jardin, cultivez-le. Ne serait-ce que pour avoir vos propres herbes aromatiques et des légumes de saison qui poussent facilement comme le potiron, le concombre et la tomate. Vous pourriez également envisager de cultiver des légumes en pots. En plus d’embellir votre extérieur, ils contribuent à réduire votre budget alimentation. Résultat : de l’argent en plus à épargner et de la nourriture de qualité. Être frugaliste ne veux pas dire se priver ni faire de compromis. Un frugaliste est d’abord une personne qui souhaite prendre sa retraite anticipée sans nécessairement souffrir pour y parvenir.

Les produits d’hygiène représentent un coût important pour une famille avec des enfants. Vous pourriez en fabriquer certains vous-même. Faire soi-même ses produits d’hygiène permet d’utiliser des ingrédients 100% naturels. C’est idéal si vous êtes soucieux de votre peau et de l’environnement. Ils sont efficaces pour lutter contre la prolifération du plastique. 

Quand un objet est cassé, ayez le réflexe de le réparer avant de le jeter. Vous ferez des économies et réduirez vos déchets. La production de déchets dans les pays occidentaux a littéralement explosé ces dernières années.

Aucun geste n’est insignifiant. Chaque action compte, jusqu’au moindre papier que vous ramassez. Agissons ensemble maintenant pour un monde plus durable. 

Remplacez vos vieilles ampoules par des lampes à basse consommation et pensez à éteindre la lumière quand vous quittez une pièce.

Consommez malin et local

Les frugalistes essaient de privilégier l’achat de produits locaux et de saison. Cela permet de limiter l’émission de gaz polluant car le transport est moindre. Les légumes sont souvent de meilleures qualités et plus sains. Par votre action, vous pouvez devenir acteur de l’économie locale. Vous supportez directement l’agriculture et supprimez les intermédiaires distributeurs.

Privilégier les producteurs locaux permet de mettre l’humain au centre des relations et d’obtenir des produits de bonne qualité à des prix en général plus intéressants. Vous pourriez tout à fait envisager de rejoindre une AMAP. Ce sont des associations pour le maintien d’une agriculture paysanne. Depuis le début du confinement, l’air est devenu plus propre et plus sain. Peu à peu, Dame nature reprend ses droits. Cette fois vous l’avez compris, le changement c’est maintenant.

Faire ses courses dans une enseigne discount peut s’avérer bénéfique pour votre porte-monnaie. C’est un des principes de base pour devenir frugaliste. Attention toutefois à veiller aux modes de production, à la qualité du produit et son impact sur l’environnement. Le frugalisme ne peut pas être dissocié de la protection de l’environnement.

Si vous faites attention aux promotions et aux bons de réductions, vous pourrez facilement réduire votre budget course. Avec les bons et les coupons de réduction, une course d’une valeur de 75 euros peut revenir à 35 euros. 

Les plats préparés ne sont pas toujours bons pour votre santé et sont source de dépense superflue. Initiez-vous à la cuisine, cela vous permet aussi de savoir ce que vous avez dans votre assiette. 

Cuisinez fait aussi partie des plaisirs simples de la vie, amusez-vous en faisant des découvertes culinaires. 

Éliminez le plastique

Le plastique pollue l’environnement et tue la faune aquatique. La planète est en train de mourir en raison de la pollution qui résulte d’un mode de vie axé sur la démesure et la surconsommation. Science advances prédit qu’il y aura 12 milliards de déchets en 2050 dans centres d’enfouissement. Cette pollution dévastatrice est le résultat d’une culture du tout jetable qui est à bannir de votre quotidien si vous souhaitez offrir un monde meilleur aux générations futures. La fabrication de plastique est énergivore en eau. Une bouteille de 0,5 litre demande 3 litres d’eau et des milliards de flacons en plastiques sont fabriqués tous les jours. 

Voulez-vous économiser des milliers d’euros ?

Pour devenir frugaliste, vous devez préparer votre futur

Le temps est votre meilleur allié pour atteindre la liberté financière. Organisez-vous au quotidien dans la réalisation de votre travail et de vos tâches quotidiennes. Pour profiter de votre temps libre, il faut ranger et désencombrer votre intérieur. Placez tout ce qui est utile à portée de main. Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps au quotidien.

devenir-frugaliste-jeremie-frugalisme-et-liberte-financiere-profiter-du-moment-1200x675
Devenir frugaliste c’est d’abord prendre conscience que la vie ne passe qu’une fois. Chaque seconde écoulée est perdue à jamais.

Le frugalistes consacrent du temps à leurs proches. Ils veulent vivre mieux. Quand vous n’êtes plus dans l’obligation d’échanger votre temps contre de l’argent alors vous retrouver la maîtrise de votre liberté. Si vous cherchez comment économiser plus d’argent pour épargner et devenir libre financièrement, il faut vivre en dessous de vos moyens, sans vous priver car la vie est courte. Une fois que vos économies sont investies intelligemment, c’est votre argent qui travaille pour vous, en se mettant à votre service. Chaque mois, faites des économies. Si vous mettez en application tout ce que je viens de vous suggérer, vous êtes sûr et certain de faire des économies conséquentes. Il est indispensable de mettre ces stratégies en pratique pour parvenir à prendre votre retraite précoce.

J’ai mis en place le défi des 52 semaines. C’est très ludique et peut être pour vous un premier pas pour réussir à devenir frugaliste et faire des économies. Vous pouvez le consulter sur mon blog. L’objectif est de mettre de l’argent de côté durant 52 semaines et d’avoir plus de 1300 € d’économies au bout d’un an. Vous pouvez faire de même !

Autre astuce pour devenir frugaliste, payez-vous en premier ! Quand vous recevez votre salaire le 10 du mois sur votre compte en banque, faites un virement automatique de votre compte-courant vers votre compte-épargne. Après avoir épargné, investir vos économies vous aidera à fructifier vos revenus. Vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Vous savez que je parle beaucoup d’immobilier sur ma chaîne YouTube et sur mon blog, c’est pour moi le meilleur investissement.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez un accompagnement personnel.

Partager l'article:

2 réflexions au sujet de “Les meilleures astuces pour devenir frugaliste”

Laisser un commentaire